Dollar ou Deux Plus!
Parfait Ménage
Logo Québec Franchise

Les 4 façons les plus faciles de tout perdre en franchise

image

Par : Stéphane Breault

LES 4 FAÇONS LES PLUS FACILES DE TOUT PERDRE EN FRANCHISE

Par Stéphane Breault, président de Imagine Franchise consultants

Depuis longtemps vous cherchez une franchise qui vous plaît et qui remplira vos désirs et ambitions.

Avant de signer le contrat soyez assuré d’éviter ces 4 erreurs, cela vous permettra probablement d’éviter de perdre beaucoup d’argent et de temps.

1. ASSUREZ-VOUS DE BIEN FAIRE UNE INSPECTION COMPLÈTE DU FRANCHISEUR.

La plupart du temps, les documents d’informations du franchiseur sont incomplets. Ils contiennent de l’information générale sur la franchise et vantent les mérites d’un investissement avec la bannière. Bien que légitime et nécessaire, cette documentation n’est pas suffisante. Il faut aller plus loin.

Aller plus loin veut entre autres choses dire d’aller à la rencontre des franchisés (nouveaux, anciens) et solliciter leur opinion sur le franchiseur. Ce sont eux qui vivent au jour le jour avec cette franchise. Soyez curieux et n’hésitez pas à leur poser les questions qui valideront votre jugement. En voici quelques exemples :

• Comment se comporte votre marque par rapport à la concurrence ?

• Qu’est-ce qui fait votre succès ?
• Est-ce que le projet a coûté ce qui avait été entendu avec le franchiseur ?
• Est-ce que les résultats sont alignés avec vos projections financières ?
• Est-ce que le franchiseur vous donne un excellent service ? Expliquez-moi ?
• Êtes-vous satisfaits des résultats financiers de votre entreprise ?
• Si c’était à refaire, le referiez-vous ?
• Recommanderiez-vous cette franchise à votre meilleur ami ou un membre de votre famille ?


2. UNE MAUVAISE COMPRÉHENSION DU MODÈLE D’AFFAIRES DE LA FRANCHISE

Incroyables, mais vrai, plusieurs franchisés « s’embarquent » dans l’aventure sans vraiment comprendre comment faire des profits avec la franchise qu’ils choisissent. Souvent, les franchisés comprennent bien le modèle de vente des produits ou des services mais le reste laisse à désirer.

Assurez-vous d’une compréhension étendue du modèle d’affaires. Comprenez bien d’où proviennent les revenus et quelles sont les dépenses, TOUTES les dépenses. Moyennant une entente d’exclusivité, un franchiseur sérieux vous donnera accès à toutes ces informations, et ce sans que vous ayez à verser un montant d’argent (dépôt ou autre). Sinon, questionnez-vous.

3. PAR DE l’APPUI DE PROFESSIONNELS DE LA FRANCHISE

Il n’est pas rare de devoir investir quelques milliers de dollars afin de faire vérifier toute la documentation légale qui supporte votre investissement et de faire monter votre plan d’affaires par des professionnels de la franchise.
(Si vous désirez, contactez l'éditeur de ce site internet pour vous en référer un. Fondé en 1995, Québec Franchise les connaît tous).

Souvent, obtenir une seconde opinion sur le site convoité ainsi que la capacité de la franchise de bien répondre aux besoins des consommateurs vaut aussi la peine.

Attendez-vous à devoir investir au moins 5 000 $ avant de finaliser votre décision, avec le risque de vous faire recommander de ne pas vous lancer avec ce franchiseur ou dans ce projet en particulier.

Tout comme vous n’iriez pas chez un optométriste pour vous faire soigner un mal d’oreille, ne consultez que des professionnels réputés en franchise. Ceux-ci ont l’expertise que vous recherchez. (NDQF - Vous les trouverez en contactant, par exemple, l'éditeur de ce site - QUEBEC-FRANCHISE.QC.CA).

4. DES MOYENS FINANCIERS INADÉQUATS

C’est toujours un problème de taille chez beaucoup de franchisés. Trop souvent les franchisés démarrent leur entreprise avec tout juste le montant nécessaire et espèrent que tout va bien aller.

Soyez plus réalistes que cela, l’aveuglement volontaire peut vous coûter bien plus cher !

N’anticipez pas que tout va bien aller et que comme par enchantement toutes les variables vous permettant de générer des profits seront parfaitement alignées, et ce, dès les premiers jours. Cela n’arrivera pas, croyez-en mon expérience !

ALORS QUE FAIRE ?

Il serait sage de prévoir que le projet pourrait vous coûter plus cher que prévu. Une marge de 10 % pour les petits projets est raisonnable et une marge de 5 % pour les gros est logique. Un petit truc.

Exigez du franchiseur de vous garantir par écrit que le projet ne dépassera pas le budget prévu à la demande de financement sinon, il paiera la différence. De plus, laissez le franchiseur se débrouiller avec l’entrepreneur général et la gestion du chantier, vous aurez bien d’autres choses à faire que cela avant le lancement de votre franchise.

Concernant les dépenses et bien là encore la prudence est de mise. Donnez-vous une marge de manœuvre, par exemple si vous anticipez atteindre le seuil de rentabilité en 6 mois, prévoyez donc que vous ne l’atteindrez que dans 9 ou 12 mois.

Vous verrez, vous serez beaucoup moins nerveux en ayant prévu ces dépenses. Naturellement, nous ne souhaitons pas que ces prévisions pessimistes se réalisent, mais en affaire, il est commun de faire face à des imprévus et lorsque vous pouvez les absorber, la vie est plus facile.

Il serait aussi préférable de « magasiner » vos facilités financières afin de réduire les frais associés au financement et à l’opération de votre entreprise. C’est fou les frais que les banques peuvent vous charger, et ce, même lorsque vous déposez de l’argent !

EN CONCLUSION

La franchise reste quand même un des meilleurs modèles d’affaires pour réussir en affaires,(NDQF - et la seule alternative pour ceux et celles qui n'ont pas d'expérience en affaires mais qui désirent réussir en étant à leur compte), toutefois ce n’est pas parce qu’une franchise est à la mode qu’elle est celle qu’il vous faut.

Soyez vigilant, ne souffrez pas d’aveuglement volontaire et vous verrez, vous prendrez votre décision avec énormément plus de confiance.

En dernier lieu, restez optimiste ! En affaire, c’est un ingrédient essentiel à votre réussite.
-30-

(NDQF) Un gros merci à l'auteur, Stéphane Breault, président de Imagine Franchise Consultant, pour cet article informatif et éducatif pour nos membres et visiteurs franchisés potentiels.

Partagez cette page


  • FIER PARTENAIRE DU SALON
  • Salon Expo Franchise
  • Prochain en 2019 :
    Les 30 et 31 mars 2019 à Montréal (Palais des congrès)
  • FOURNISSEURS EN VEDETTE
  • C.J.Pellan
  • Banque TD
  • Mixcom
  • Jean H. Gagnon
  • RFAQ
  • Jurifax
  • Cité boom

Index des franchises et des occasions d'affaires à vendre par ordre alphabétique