Dollar ou Deux Plus!
Parfait Ménage
Logo Québec Franchise

Franchisez votre entreprise et devenez riche !

image

Par : Luc Audet

Franchisez votre entreprise et devenez riche !

Par Luc Audet, avocat.

Vous exploitez avec succès un restaurant, une entreprise de vente de produits ou de services et vous vous demandez depuis quelques années si votre entreprise devrait se franchiser.
Apprenez tout ce qu’il faut savoir sur le franchisage d’un concept d’entreprise par des professionnels expérimentés !

Cherchez la définition de «riche», vous trouverez autant de définitions que d’auteurs. Le Petit Larousse dit « dont la situation financière ou économique est prospère». Faisons un calcul sommaire. Vendez 10 franchises en deux ans, à 35 000$ de frais initiaux chacune, fait 350 000$.

Plus vous toucherez 7% du chiffre d’affaire de chacun de ces 10 points de vente. Si on prend une moyenne de 500 000$ de chiffre d’affaire par établissement, vous avez un autre 350 000$, par année, s’il-vous-plaît! Je crois qu’on peut parler sérieusement d’une situation financière prospère…

Qu’est-ce que la franchise ?

Alors que le Québec compte actuellement pas moins de 390 réseaux de franchises présents au sein de son territoire et plus de 11 000 entreprises commerciales, points de services ou points de vente franchisés , le franchisage est un mode d’exploitation d’entreprise omniprésent dans notre province, comme partout ailleurs sur la planète. C’est de surcroît un modèle d’affaires des plus intéressants.

Le franchisage est un mode d’expansion d’entreprise viable et très avantageux pour toute bannière ayant déjà prouvée son succès. Pensez-y : vous prenez de l’expansion, mais vous n’avez toutefois pas à investir dans des nouveaux points de vente. Au contraire, un franchisé vous paye pour ouvrir un point de vente offrant les mêmes produits et services que votre entreprise originale. En plus, vous retirerez des royautés constantes sur le chiffre d’affaires de l’entreprise du franchisé.

Si par malheur, le pire venait à arriver, c’est le franchisé qui payera la note à votre place. Au final, vous ne prenez aucun risque financier, bien au contraire, vous êtes assuré de vous enrichir !

Il n’y a pas de loi spécifique en matière de franchisage au Québec, donc on ne retrouve pas de définition officielle de ce concept. Voici ce qu’on entend généralement par franchise : un concept d’entreprise à succès (1), qu’on loue (2), dont l’utilisation doit être payée (3), qui est reproductible (4) et qui se protège légalement (5).

1) Entreprise avec un concept à succès :
L’un des éléments les plus importants à considérer avant d’aller de l’avant avec le franchisage de votre entreprise, c’est de vous assurer que celle-ci connaît un véritable succès dans son secteur d’activité. Votre entreprise doit être différente de ses compétiteurs directs, être dans un secteur d’activité en plein essor et la formule de celle-ci doit avoir être éprouvée et appréciée de ses clients antérieurs ;

2)La franchise comme concept qu’on loue :
Malgré le fait qu’en langages populaires on parle « d’acheter une franchise » , dans les faits, les franchisés louent le droit d’exploiter le concept d’une entreprise donnée pour une durée fixe ;

3) La franchise comme concept dont l’utilisation doit être payée : Il y a deux principaux types de paiements, soit les droits de franchise initiaux et les redevances continues qui sont versées au franchiseur pour le service continu. On rencontre habituellement les redevances continues sous la forme de pourcentage sur les ventes de l’entreprise du franchisé ou encore sous la forme d’un montant mensuel fixe que ce dernier versera à son franchiseur ;

4) La franchise : un concept reproductible
L’intérêt principal de la franchise d’entreprise est la notoriété et le pouvoir attractif de la marque de commerce du franchiseur dont le franchisé peut bénéficier dès le début de son aventure dans le monde des affaires. S’il est impossible de reproduire et de multiplier ce succès, alors ce n’est pas une entreprise qui devrait être franchisée ;

(5) La franchise : un concept d’entreprise qui se protège :
Il est important que le franchiseur détienne le monopole d’exploitation du concept de son entreprise, il doit détenir les droits exclusifs sur sa façon de faire et évidemment, protéger adéquatement le concept « distinct » de son entreprise.
Votre entreprise est-elle prête pour le franchisage ?

Avant de vous lancer dans l’aventure du franchisage, vous devez vous poser certaines questions :

1) Votre marque de commerce, son enregistrement, sa protection

Vous devez dans un premier temps vous assurer que votre marque de commerce n’est pas déjà enregistrée par une autre entreprise canadienne, dans le cas contraire, est-il possible d’enregistrer cette dernière légalement au Canada.

En effet, la force d’un réseau de franchise réside en bonne partie sur la notoriété de l’image de marque de l’entreprise franchisée, ainsi que sur la capacité du consommateur de reconnaître rapidement cette-dernière., d’où l’importance de savoir si votre marque de commerce et tout ce qui se rattache à l’image de votre entreprise est protégeable avant de vous lancer dans l’aventure du franchisage sous le nom actuel de votre entreprise.

2) Le potentiel financier du concept que vous espérez franchiser

Votre entreprise connaît-elle une croissance soutenue ? Votre chiffre d’affaires est-il suffisamment intéressant pour inciter de futurs franchisés à s’associer à votre bannière d’entreprise ? Jouissez-vous d’une réputation enviable dans votre domaine d’affaires ?

Répondre affirmativement aux précédentes questions peut-être un indice intéressant vous indiquant que votre entreprise est « mûre » pour l’étape du franchisage

3) Le potentiel de rentabilité de votre concept d’entreprise

Il faut également que votre entreprise soit dans la norme de rentabilité habituelle des franchises.

Le futur franchisé s’attend à faire environ 50 000$ par année pour une microfranchise, et 100 000$ par année pour une franchise. Vous êtes là ? Ça sent bon !

4) Le caractère distinctif du concept de votre entreprise

Il est important de vous assurer que votre concept d’entreprise soit différent, au moins un peu, de celui de ses compétiteurs directs.

Votre concept doit avoir été pensé, travaillé et être connu et reconnu du public.

La formule de votre concept doit avoir été éprouvée. Les produits ou les services que vous mettrez en vente au sein de votre réseau de franchise doivent avoir fait leurs preuves au cours des dernières années. Le fait que votre marché soit en pleine expansion pourrait également vous faciliter la tâche.

Il est impératif, afin d’assurer la réussite d’un réseau de franchises, que le concept qui l’anime puisse être enseigné aux futurs franchisés. Pour ce faire, de la documentation pertinente sur le fonctionnement de votre entreprise, tels que les manuels d’exploitation et les documents relatifs au marketing de votre marque soient disponibles afin que le franchisé puisse s’y référer et s’y fier pour bien amorcer son entrée dans votre réseau de franchises. La transmission du savoir-faire qui a fait le succès de votre entreprise doit se faire aisément.

Il est également nécessaire, avant de vous lancer dans l’aventure du franchisage du concept de votre entreprise, de vous assurer que vous disposez des ressources humaines et financières nécessaires pour être en mesure de bien démarrer, dans les règles de l’art, votre réseau de franchises.

De quoi avez-vous besoin afin d’aller de l’avant?

Une bonne planification s’avère indispensable dans le lancement d’un réseau de franchises. Afin d’effectuer, dans les règles de l’art, la mise en place d’un réseau de franchises, vous aurez besoin d’effectuer les éléments
suivants :

Protection de la marque de commerce de votre entreprise ;

Protéger légalement ses actifs ;

Mise en place d’une structure corporative optimale pour votre réseau de franchises ;

Élaboration d’un manuel d’opération de franchise ;

Rédaction du contrat de franchise ;

Rédaction du formulaire de candidature d’un franchisé potentiel ;

Rédaction d’une entente de confidentialité ;

Rédaction du contrat de réservation du territoire ;

Rédaction du document de divulgation ;

Rédaction d’une licence d’utilisation de la marque de commerce de votre entreprise ;

Rédaction d’un contrat de cautionnement personnel ;

Rédaction d’un bail commercial au besoin ;

Rédaction d’un contrat de prêt le cas échéant ;

Rédaction des outils de marketing à l’intention de vos futurs franchisés ;

La partie juridique du démarrage d’un réseau de franchises, que nous effectuons d’ailleurs sur une base régulière, peut prendre en moyenne de 2 à 4 semaines.

Ce sont des mandats qui sont réalisés à des prix forfaitaires avantageux.

Le franchisage est un mode d’expansion d’entreprise très intéressant et payant, permettant de faire croître rapidement votre entreprise.

Mais, il est important de se poser les bonnes questions avant de se lancer dans cette aventure, et surtout, de s’assurer d’avoir accès à des ressources compétentes qui sauront vous diriger adéquatement dans ce processus parfois très complexe.

Vous désirez entreprendre le franchisage de votre entreprise ?

Venez consulter nos experts qualifiés. Ils vous diront, en toute objectivité, ce qu’ils en pensent, appuyés par plus de 15 années d’expérience dans ce domaine particulier.

Contactez-nous dès maintenant par courrier électronique (audet@DroitDesPME.com) ou par téléphone (514-954-9600) pour toute question et/ou commentaire.

-30-

Partagez cette page


  • FIER PARTENAIRE DU SALON
  • Salon Expo Franchise
  • Prochain en 2019 :
    Les 30 et 31 mars 2019 à Montréal (Palais des congrès)
  • FOURNISSEURS EN VEDETTE
  • C.J.Pellan
  • Banque TD
  • Mixcom
  • Jean H. Gagnon
  • RFAQ
  • Jurifax
  • Cité boom

Index des franchises et des occasions d'affaires à vendre par ordre alphabétique