Salon Expo Franchise
Dollar ou Deux Plus!
Logo Québec Franchise

Assurance-emploi- Légère augmentation des prestations en mai


23 juillet 2010

Le nombre de personnes touchant des prestations ordinaires d'assurance-emploi a augmenté pour la première fois en huit mois, ayant progressé de 8 600 pour se fixer à 680 100 en mai.



Depuis le sommet atteint en juin 2009, les baisses mensuelles ont effacé environ la moitié de la hausse du nombre de prestataires survenue au cours de la récession de 2008-2009.



En mai, le nombre de prestataires a augmenté dans la plupart des provinces, les plus fortes hausses ayant été observées en Ontario et au Québec.

La tendance à la baisse du nombre de prestataires d'assurance-emploi marque une pause en mai

Note aux lecteurs



Toutes les données qui figurent dans le présent communiqué sont désaisonnalisées, à moins d'avis contraire.



Chaque mois, Statistique Canada présente une analyse de la situation actuelle sur le marché du travail, à l'aide des statistiques sur l'assurance-emploi et d'autres sources. Plus tôt en juillet, l'Enquête sur la population active (EPA) a fourni un portrait des conditions générales sur le marché du travail, y compris le taux de chômage, l'emploi total et les caractéristiques des personnes qui sont touchées par les changements sur le marché du travail. Dans le présent communiqué, Statistique Canada donne des renseignements infraprovinciaux supplémentaires fondés sur les statistiques sur l'assurance-emploi. Des détails selon l'industrie seront fournis plus tard, grâce aux données de l'Enquête sur l'emploi, la rémunération et les heures de travail.



Les statistiques sur l'assurance-emploi sont produites à partir de données administratives de Ressources humaines et Développement des compétences Canada. Ces statistiques peuvent, de temps à autre, subir l'effet des changements apportés à la Loi sur l'assurance-emploi ou aux procédures administratives. Le nombre de prestataires ordinaires et le nombre de demandes reçues pour avril et mai 2010 sont provisoires. Dans le présent communiqué, les grands centres correspondent aux agglomérations de recensement et aux régions métropolitaines de recensement.



Le nombre de prestataires représente toutes les personnes qui ont reçu des prestations d'assurance-emploi du 9 au 15 mai. Cette période coïncide avec la semaine de référence de l'EPA.



Les statistiques sur l'assurance-emploi indiquent le nombre de personnes qui touchent des prestations. Il ne faut donc pas les confondre avec les données provenant de l'EPA, qui fournit des renseignements sur le nombre total de chômeurs.



Il y a toujours une certaine proportion de chômeurs qui ne sont pas admissibles à des prestations. Certains chômeurs n'ont pas cotisé au régime parce qu'ils n'ont pas travaillé au cours des 12 derniers mois ou parce que leur emploi n'était pas assuré. D'autres chômeurs ont cotisé au régime, mais ne satisfont pas aux critères d'admissibilité, comme les travailleurs qui ont quitté leur emploi volontairement ou ceux qui n'ont pas accumulé suffisamment d'heures de travail pour bénéficier des prestations.



La variation du nombre de prestataires ordinaires d'assurance-emploi est le reflet d'un ensemble de situations, y compris celle des personnes qui deviennent prestataires, qui retournent au travail, ou qui ont épuisé leurs prestations ordinaires.



Les données sur l'emploi utilisées pour la présente analyse sont tirées de l'EPA.

Augmentation du nombre de demandes



Pour toucher des prestations d'assurance-emploi, une personne doit d'abord présenter une demande. En mai, le nombre de demandes initiales et renouvelées reçues s'est établi à 231 900, en hausse de 2 100 par rapport au mois précédent.



Le nombre de demandes reçues s'est replié de 95 800 ou de 29,2 % au Canada depuis le début de la tendance à la baisse amorcée en mai 2009. Les reculs les plus marqués en pourcentage ont été accusés en Ontario (-38,3 %), en Alberta (-35,2 %) et en Colombie-Britannique (-26,2 %).



Le nombre de demandes fournit une indication du nombre de personnes qui pourraient devenir des prestataires.

Le nombre de demandes d'assurance-emploi reçues demeure près des niveaux affichés avant la récession

L'Ontario et le Québec affichent les plus fortes hausses du nombre de prestataires



En Ontario, le nombre de personnes touchant des prestations ordinaires a augmenté de 8 200 pour atteindre 220 900 en mai, après avoir progressé de 2 000 en avril. Depuis le sommet atteint en juin 2009, le nombre de prestataires a fléchi de 65 700.



Au Québec, le nombre de prestataires d'assurance-emploi a progressé de 4 200 pour s'établir à 190 700 en mai, après avoir diminué de 23 500 au cours des 10 mois précédents. Cette baisse a coïncidé avec une croissance de l'emploi entre juin 2009 et mai 2010 dans de nombreuses industries de service, de même que dans le secteur de la construction.



En Alberta, le nombre de prestataires d'assurance-emploi a diminué de 960 pour se fixer à 49 300 en mai, ce qui représente une septième baisse mensuelle d'affilée. L'effectif des prestataires en Alberta s'est contracté de 13 600 personnes depuis le sommet atteint en juin 2009, dans le sillage d'une progression de l'emploi dans les soins de santé et l'assistance sociale ainsi que dans la construction.



En mai, le nombre de prestataires ordinaires a augmenté de 1 300 en Nouvelle-Écosse, de 1 100 en Colombie-Britannique et de 440 au Manitoba. Il a peu varié ailleurs.

Aperçu infraprovincial et démographique

Plus de grands centres enregistrent une diminution du nombre de prestataires d'une année à l'autre



Les données de l'assurance-emploi selon la région infraprovinciale, le sexe et l'âge ne sont pas désaisonnalisées. Par conséquent, les comparaisons sont effectuées d'une année à l'autre.



En mai, 115 des 143 grands centres comptaient moins de prestataires ordinaires qu'ils en comptaient en mai 2009 (voir la carte). Il s'agit d'un contraste marqué par rapport à juin 2009 lorsque le nombre de prestataires atteignait un sommet et que deux grands centres seulement faisaient état de diminutions d'une année à l'autre. Les grands centres sont des agglomérations comptant au moins 10 000 habitants.



En Ontario, la plupart des grands centres ont enregistré une diminution du nombre de prestataires ordinaires d'assurance-emploi entre mai 2009 et mai 2010. Les plus fortes baisses ont été observées à Windsor, à Leamington, à Woodstock, à Guelph et à Stratford. À Windsor, le nombre de prestataires a diminué plus que de moitié, ayant fléchi de 9 600 pour s'établir à 6 100. À Hamilton, il a baissé de 3 400 pour se fixer à 9 300, et à Kitchener, il a fléchi de 3 400 pour s'établir à 7 400. À Toronto, le nombre de prestataires a diminué de 14 200 pour passer à 83 100, ce qui représente une troisième baisse consécutive d'une année à l'autre. Le Grand Sudbury a affiché la hausse la plus forte, le nombre de prestataires ayant augmenté de 970 pour atteindre 4 400.



Au Québec, des diminutions d'une année à l'autre ont été observées dans presque tous les grands centres entre mai 2009 et mai 2010. Les plus fortes baisses en pourcentage ont été constatées à Sept-Îles, à Amos, à Val-d'Or et à Saint-Georges. À l'instar de Toronto, Montréal a enregistré sa troisième diminution d'une année à l'autre d'affilée, le nombre de prestataires ayant fléchi de 1 400 pour s'établir à 63 400. Saguenay et Sherbrooke ont également affiché des baisses considérables.



En Alberta, l'effectif des prestataires d'assurance-emploi s'est contracté, entre mai 2009 et mai 2010, dans 11 des 12 grands centres, Cold Lake étant l'exception à ce chapitre. À Calgary, le nombre de personnes touchant des prestations ordinaires a diminué de 2 500 pour passer à 15 900, et à Edmonton, il s'est replié de 2 000 pour se fixer à 14 400.



Le nombre de personnes recevant des prestations ordinaires d'assurance-emploi a légèrement diminué dans la plupart des grands centres de la région de l'Atlantique entre mai 2009 et mai 2010. Les baisses les plus marquées d'une année à l'autre ont été enregistrées à Labrador City, à Bathurst, à New Glasgow et à Grand Falls–Windsor.



À Terre-Neuve-et-Labrador, le nombre de prestataires à St John's a diminué de 150 pour s'établir à 4 800 et, en Nouvelle-Écosse, l'effectif des prestataires à Halifax a fléchi de 290 pour passer à 5 600. En revanche, le nombre de prestataires a augmenté de 400 pour atteindre 2 600 à Saint John, le seul grand centre du Nouveau-Brunswick à afficher une hausse.

Le nombre d'hommes prestataires d'assurance-emploi affiche une troisième baisse consécutive sur 12 mois



Entre mai 2009 et mai 2010, le nombre d'hommes touchant des prestations ordinaires d'assurance-emploi a diminué de 17,0 % pour s'établir à 404 800. Il s'agit d'une troisième baisse consécutive sur 12 mois depuis le début du repli du marché du travail en octobre 2008. Les reculs les plus marqués ont été notés chez les jeunes hommes de moins de 25 ans (-25,9 %) et chez les hommes âgés de 25 à 54 ans (-19,0 %).



Au terme de cette période de 12 mois, le nombre de femmes prestataires avait peu varié et s'était établi à 238 900. Les hausses observées chez les femmes de 55 ans et plus (+17,5 %) ont neutralisé les baisses enregistrées chez les jeunes femmes (-5,8 %) et chez les femmes âgées de 25 à 54 ans (-2,8 %).



Données stockées dans CANSIM : tableaux 276-0001 à 276-0006, 276-0009, 276-0011, 276-0015 et 276-0016.

INFO PLUSRetour aux nouvelles de Québec Franchise

Partagez cette page



  • FIER PARTENAIRE DU SALON
  • Salon Expo Franchise
  • Prochain en 2019 :
    Les 16 et 17 novembre 2019 à Montréal (Palais des congrès)
  • FOURNISSEURS EN VEDETTE
  • C.J.Pellan
  • Banque TD
  • Mixcom
  • Jean H. Gagnon
  • RFAQ
  • Jurifax
  • Cité boom

Index des franchises et des occasions d'affaires à vendre par ordre alphabétique