Salon Expo Franchise
Boston Pizza
Logo Québec Franchise

BONNE NOUVELLE , L'EMPLOI A PROGRESSÉ DE 93,000 UN JUIN AU CANADA


12 juillet 2010

Le vendredi 9 juillet 2010 >

Enquête sur la population active

L'emploi a progressé de 93 000 en juin. À la suite de cette augmentation de l'emploi, le taux de chômage a fléchi pour se situer à 7,9 %, en baisse de 0,2 point de pourcentage. C'est la première fois depuis janvier 2009 que le taux de chômage descend sous la barre des 8 %.



La progression de l'emploi se poursuit depuis juillet 2009, le nombre de travailleurs ayant augmenté de 403 000 (+2,4 %). Cette hausse a effacé presque toutes les pertes survenues durant le repli du marché du travail, amorcé à l'automne 2008. Le taux de chômage enregistré en juin est toutefois demeuré nettement supérieur au taux de 6,2 % atteint en octobre 2008, et ce, en raison d'une hausse importante du nombre de personnes au sein de la population active au cours de cette période.

La hausse de l'emploi observée en juin s'est répartie uniformément entre le travail à temps plein et le travail à temps partiel. Depuis juillet 2009, la majeure partie des hausses en matière d'emploi a eu lieu dans le travail à temps plein, qui a augmenté de 355 000 ou de 2,6 %, tandis que le travail à temps partiel a progressé de 1,5 %.

En juin, des hausses appréciables de l'emploi ont été enregistrées dans le secteur des services, notamment dans les commerces de gros et de détail; dans les services aux entreprises, les services relatifs aux bâtiments et les autres services de soutien; dans les soins de santé et l'assistance sociale ainsi que dans les autres services comme la réparation de véhicules automobiles et les services de soins personnels.

le nombre d'employés du secteur privé a continué d'augmenter en juin. Le nombre de travailleurs indépendants a également progressé, tandis que le nombre d'employés du secteur public a peu varié.

Pratiquement toute la progression de l'emploi en juin a eu lieu en Ontario (+60 000) et au Québec (+30 000). Parallèlement, des baisses ont été enregistrées à Terre-Neuve-et-Labrador ainsi qu'au Nouveau-Brunswick, et peu de variations ont été observées dans les autres provinces.

Les hommes du principal groupe d'âge actif (de 25 à 54 ans) ont bénéficié de la majeure partie de la croissance de l'emploi en juin, suivis du groupe des 55 ans et plus et des jeunes âgés de 15 à 24 ans.

La rémunération horaire moyenne des employés a augmenté de 1,7 % en juin par rapport au même mois l'année précédente.



Une forte progression de l'emploi dans le secteur des services

En juin, les commerces de gros et de détail comptaient 22 000 travailleurs de plus, portant la croissance totale de l'emploi à 69 000 (+2,6 %) depuis juillet 2009.

L'emploi dans les services aux entreprises, les services relatifs aux bâtiments et les autres services de soutien a augmenté de 20 000 en juin. Cette industrie présente des signes de vigueur depuis le début de l'année, ayant affiché des hausses qui se sont chiffrées à 86 000 (+14,0 %) au cours de la période.

L'emploi dans le secteur des soins de santé et de l'assistance sociale a poursuivi sa tendance continue à la hausse, ayant progressé de 20 000 en juin.

Les autres services tels que la réparation de véhicules automobiles et les soins personnels ont aussi enregistré une croissance de l'emploi en juin, celui-ci ayant progressé de 17 000.

Dans le secteur de la production des biens, l'emploi a connu une légère hausse de 11 000 dans la construction. Cette industrie a affiché le taux de croissance le plus élevé de tous les grands groupes d'industries depuis juillet 2009 (+8,3 % ou +94 000).

Par contre, l'emploi a baissé de 14 000 dans le secteur de la fabrication en juin. L'emploi dans ce secteur n'a guère varié depuis juillet 2009, et pourtant il est demeuré bien en deçà du niveau observé en octobre 2008 (-235 000 ou -11,9 %).

Le nombre d'employés du secteur privé a augmenté de 52 000 en juin, et celui des travailleurs indépendants, de 26 000. Depuis juillet 2009, le nombre d'employés du secteur privé a progressé de 349 000 (+3,3 %), la majeure partie de la croissance étant survenue au cours des derniers mois. Durant cette même période, l'emploi dans le secteur public s'est accru de 2,6 %, tandis que le travail indépendant a fléchi de 1,3 %.

L'essentiel des hausses a lieu en Ontario et au Québec

En juin, l'Ontario a enregistré une croissance de 60 000 au chapitre de l'emploi, ce qui représente la sixième hausse mensuelle consécutive. Cette hausse porte à 187 000 (+2,9 %) la progression totale de l'emploi dans la province depuis juillet 2009. Grâce à cette croissance, l'emploi en Ontario s'est établi légèrement en deçà du niveau enregistré avant la récession. En outre, le taux de chômage a baissé de 0,6 point de pourcentage pour se fixer à 8,3 % en juin, soit le taux le plus bas depuis janvier 2009.

L'emploi s'est accru de 30 000 au Québec en juin, entraînant une légère baisse du taux de chômage, celui-ci passant à 7,8 %, en baisse de 0,2 point de pourcentage. Le Québec s'est classé au premier rang de toutes les provinces pour ce qui est de la progression de l'emploi depuis juillet 2009, son taux de croissance à ce chapitre s'étant établi à 3,0 % (+117 000).

À Terre-Neuve-et-Labrador, l'emploi s'est replié de 8 100 en juin, neutralisant la hausse affichée le mois précédent. Quant au taux de chômage, il a augmenté de 0,9 point de pourcentage pour atteindre 14,7 %, soit un taux semblable à ceux observés plus tôt cette année. Malgré le recul accusé en juin, l'emploi a progressé de 2,9 % depuis juillet 2009, soit un taux de croissance supérieur à la moyenne nationale de 2,4 %.

Au Nouveau-Brunswick, l'emploi a également fléchi en juin (-4 400). Cette baisse a fait monter le taux de chômage dans cette province de 0,5 point de pourcentage pour le porter à 9,3 %.

Après deux mois de croissance, l'emploi en Alberta a peu varié en juin. Depuis juillet 2009, le nombre de travailleurs en Alberta a augmenté de 0,8 % (+15 000), ce qui est le taux de croissance le plus faible de toutes les provinces.

Les hommes du principal groupe d'âge actif animent la croissance de l'emploi

Dans le principal groupe d'âge actif (de 25 à 54 ans), l'emploi a augmenté de 41 000 en juin, la hausse s'étant entièrement manifestée chez les hommes. Depuis juillet 2009, l'emploi a progressé aussi bien chez les hommes (+1,8 %) que chez les femmes (+1,6 %) de ce groupe d'âge. Compte tenu de ces hausses, les femmes du principal groupe d'âge actif ont retrouvé leur niveau d'emploi précédant la récession. Par contre, l'emploi chez leurs homologues de sexe masculin est demeuré de 90 000 en dessous du niveau enregistré en octobre 2008.

En juin, l'emploi a augmenté de 31 000 chez les 55 ans et plus, le groupe d'âge qui a affiché le taux de croissance le plus élevé de l'emploi depuis juillet 2009, à savoir 5,3 %.

L'emploi a également progressé en juin chez les jeunes de 15 à 24 ans, en hausse de 21 000, si bien que le taux de chômage de ce groupe a diminué de 0,5 point de pourcentage pour se fixer à 14,6 %. Depuis juillet 2009, l'emploi chez les jeunes a augmenté de 60 000, mais est demeuré de 148 000 en deçà du sommet atteint en octobre 2008.

Le marché des emplois d'été pour les étudiants s'améliore par rapport à l'été dernier

De mai à août, l'Enquête sur la population active recueille des renseignements sur le marché du travail concernant les jeunes de 15 à 24 ans qui fréquentaient l'école à temps plein en mars et qui ont l'intention de retourner aux études à l'automne. Les résultats de l'enquête pour mai et juin fournissent les premiers indicateurs du marché des emplois d'été. Les données de juillet et d'août fourniront d'autres renseignements sur le marché des emplois d'été. Les estimations publiées ne sont pas désaisonnalisées, et les comparaisons ne peuvent donc être faites que d'une année à l'autre.

Le nombre d'étudiants de 20 à 24 ans occupant un emploi a augmenté de 63 000 en juin 2010 par rapport au même mois un an plus tôt, de sorte que leur taux de chômage a diminué de 3,7 points de pourcentage pour s'établir à 10,3 %. Malgré cette amélioration, leur taux de chômage est demeuré supérieur à celui enregistré en juin 2008 (9,2 %); le marché du travail des étudiants était particulièrement vigoureux pendant l'été de cette année-là.

Le marché du travail des étudiants âgés de 17 à 19 ans s'est quelque peu amélioré en juin, leur emploi ayant légèrement augmenté de 11 000 par rapport à juin 2009. Le taux de chômage de ces étudiants a diminué de 2,1 points de pourcentage, passant à 16,0 % en juin, mais il est resté nettement plus élevé que le taux de 11,7 % observé en juin 2008.

Bilan trimestriel de l'emploi dans les territoires

L'Enquête sur la population active recueille aussi des renseignements sur le marché du travail dans les territoires. Ces données sont produites mensuellement sous la forme de moyennes mobiles de trois mois. Les estimations ne sont pas toutes désaisonnalisées, et les comparaisons ne doivent donc être effectuées que d'une année à l'autre.

Au Nunavut, bien que l'emploi ait légèrement progressé au cours des trois mois ayant pris fin en juin 2010 par rapport à la même période un an plus tôt, l'augmentation du nombre de personnes à la recherche de travail a fait monter le taux de chômage, celui-ci étant passé de 14,5 % à 19,7 %.

Dans les Territoires du Nord-Ouest, le nombre de personnes occupant un emploi au deuxième trimestre a peu varié par rapport au même trimestre de 2009. Le taux de chômage a toutefois augmenté, passant de 6,6 % à 7,4 %, à la suite d'une augmentation du nombre de personnes à la recherche de travail.

Le marché du travail du Yukon a connu peu de variations entre le deuxième trimestre de 2009 et le deuxième trimestre. Le taux de chômage s'est établi à 7,8 % dans le territoire, soit à peu près le même taux enregistré un an plus tôt.

INFO PLUSRetour aux nouvelles de Québec Franchise

Partagez cette page



  • FIER PARTENAIRE DU SALON
  • Salon Expo Franchise
  • Prochain en 2019 :
    Les 30 et 31 mars 2019 à Montréal (Palais des congrès)
  • FOURNISSEURS EN VEDETTE
  • C.J.Pellan
  • Banque TD
  • Mixcom
  • Jean H. Gagnon
  • RFAQ
  • Jurifax
  • Cité boom

Index des franchises et des occasions d'affaires à vendre par ordre alphabétique