Salon Expo Franchise
Parfait Ménage
Logo Québec Franchise

EMPIRE COMPANY COMMUNIQUE SES RÉSULTATS DU PREMIER TRIMESTRE


18 septembre 2009

STELLARTON, NS, le 11 sept. /CNW/ - Empire Company Limited (EMP.A à la Bourse de Toronto) a communiqué aujourd'hui ses résultats financiers pour le premier trimestre terminé le 1er août 2009. Pour le premier trimestre, la Société a inscrit un bénéfice avant gains en capital et autres éléments de 72,2 M$ (1,05 $ par action), comparativement à 70,9 M$ (1,08 $ par action) pour le premier trimestre de l'exercice précédent, ce qui représente une augmentation de 1,3 M$.



Par suite de l'émission d'actions conclue le 24 avril 2009, le nombre moyen pondéré d'actions en circulation d'Empire après dilution était de 68,5 millions au cours du premier trimestre terminé le 1er août 2009, contre 65,7 millions au premier trimestre de l'exercice précédent.



Faits saillants du premier trimestre



- Produits de 3,97 G$, en hausse de 190,3 M$, ou 5,0 %.



- Hausse de 4,0 % du chiffre d'affaires des magasins comparables de Sobeys Inc. ("Sobeys").



- Bénéfice avant gains en capital et autres éléments de 72,2 M$ (1,05 $ par action), comparativement à 70,9 M$ (1,08 $ par action) au dernier exercice.



- Gains en capital et autres éléments, après impôts, de 17,5 M$, comparativement à 4,8 M$ l'an dernier.



- Bénéfice net de 89,7 M$ (1,31 $ par action), comparativement à 75,7 M$ (1,15 $ par action) à l'exercice précédent.



- Ratio de la dette portant intérêt sur le capital total de 26,3 %, en baisse par rapport à 28,6 % à la fin du dernier exercice et à 35,7 % à la fin du premier trimestre du dernier exercice.



"Les résultats d'exploitation consolidés et la situation financière d'Empire ont continué de s'améliorer au premier trimestre de l'exercice 2010 par suite d'une hausse de 18,6 % des résultats de Sobeys", a déclaré Paul Sobey, président et chef de la direction, Empire Company Limited. "Dans l'ensemble, notre rendement est conforme à nos prévisions et découle encore une fois du rendement d'exploitation, de l'esprit d'innovation et de la croissance découlant de la démarche disciplinée de Sobeys."



Déclaration de dividendes



Le conseil d'administration a déclaré un dividende trimestriel de 0,185 $ par action sur les actions de catégorie A sans droit de vote et les actions ordinaires de catégorie B. Ce dividende sera versé le 30 octobre 2009 aux actionnaires dûment inscrits en date du 15 octobre 2009. De plus, le conseil a déclaré des dividendes réguliers sur les actions privilégiées en circulation de la Société. Au sens de la Loi de l'impôt sur le revenu (Canada) et des lois provinciales applicables, ces dividendes sont admissibles au traitement fiscal favorable applicable à de tels dividendes.



SURVOL DES RÉSULTATS FINANCIERS CONSOLIDÉS



Produits



Les produits consolidés du premier trimestre se sont chiffrés à 3,97 G$ par rapport à 3,78 G$ pour la période correspondante de l'exercice précédent, une augmentation de 190,3 M$, ou 5,0 %. Les produits de Sobeys ont totalisé 3,91 G$, une hausse de 195,2 M$, ou 5,3 %, comparativement au premier trimestre du dernier exercice. Le chiffre d'affaires des magasins comparables de Sobeys a progressé de 4,0 % au premier trimestre.



Pour le premier trimestre, les produits du secteur immobilier (après élimination) se sont élevés à 14,5 M$, en baisse de 10,1 M$ par rapport aux 24,6 M$ inscrits au premier trimestre du dernier exercice. Les produits tirés des propriétés commerciales ont reculé de 1,5 M$ et ceux liés aux propriétés résidentielles ont diminué de 8,6 M$ par rapport au premier trimestre de l'exercice précédent. Le déclin des produits tirés des propriétés résidentielles était prévu et s'explique par un ralentissement marqué des ventes de terrains résidentiels dans l'Ouest canadien.



Le secteur des placements et autres activités a généré des produits de 47,3 M$ au premier trimestre, comparativement à 42,1 M$ pour la période correspondante du dernier exercice, ce qui représente une hausse de 5,2 M$, ou 12,4 %.



Bénéfice d'exploitation



Au premier trimestre, le bénéfice d'exploitation consolidé (bénéfice avant gains en capital et autres éléments, part des actionnaires sans contrôle, intérêts débiteurs et impôts) s'est chiffré à 130,2 M$, en hausse de 1,9 M$, ou 1,5 %, par rapport à 128,3 M$ au premier trimestre de l'exercice précédent.



Les facteurs suivants ont contribué à la variation sur douze mois du bénéfice d'exploitation consolidé au premier trimestre:



(i) La contribution de Sobeys au bénéfice d'exploitation d'Empire a totalisé 121,6 M$ au premier trimestre, une augmentation de 15,3 M$, ou 14,4 %, par rapport à 106,3 M$ au premier trimestre du dernier exercice.



(ii) Au premier trimestre, la contribution des propriétés résidentielles au bénéfice d'exploitation s'est établie à 5,1 M$, en baisse de 8,6 M$ par rapport à 13,7 M$ au premier trimestre de l'exercice précédent, ce qui s'explique par la diminution des ventes de terrains résidentiels dans l'Ouest canadien.



(iii) Les propriétés commerciales ont généré un bénéfice d'exploitation de 4,6 M$ pour le trimestre, comparativement à 5,8 M$ au premier trimestre de l'exercice précédent, un recul de 1,2 M$. La contribution du FPI Crombie au bénéfice d'exploitation s'est élevée à 4,9 M$ au premier trimestre, par rapport à 4,6 $ au premier trimestre du dernier exercice.



(iv) Le secteur des placements et autres activités (déduction faite des charges du siège social) a inscrit une perte d'exploitation se chiffrant à 1,1 M$ au premier trimestre, comparativement à un bénéfice de 2,5 M$ pour la période correspondante de l'exercice précédent. Le résultat comptabilisé à la valeur de consolidation lié à la participation de 27,6 % de la Société dans le Fonds de revenu Wajax ("Wajax") s'est établi à 2,7 M$ au premier trimestre par rapport à 5,5 M$ au premier trimestre l'an dernier. Le bénéfice d'exploitation généré par les autres activités (déduction faite des charges du siège social) correspond à une perte de 3,8 M$, ce qui se compare à une perte de 3,0 M$ au premier trimestre du dernier exercice.



Le tableau qui suit présente un résumé du rendement financier pour la période de 13 semaines terminée le 1er août 2009, comparativement à la période de 13 semaines terminée le 2 août 2008.



Sommaire des résultats financiers consolidés

Périodes de 13 semaines

terminées les

------------------------

(en millions de dollars, 1er août 2 août

sauf les données par action) 2009 2008(1)

----------- ------------

Produits sectoriels

Vente au détail de produits alimentaires 3 906,7 $ 3 711,5 $

----------- ------------

Immobilier

Propriétés résidentielles 11,4 20,0

Autres propriétés commerciales 3,1 4,6

Intersectoriel 0,6 0,3

----------- ------------

15,1 24,9

----------- ------------

Placements et autres activités 47,3 42,1

----------- ------------

3 969,1 3 778,5

Élimination (0,6) (0,3)

----------- ------------

3 968,5 $ 3 778,2 $

----------- ------------

----------- ------------

Bénéfice d'exploitation sectoriel

Vente au détail de produits alimentaires 121,6 $ 106,3 $

----------- ------------

Immobilier

Propriétés résidentielles 5,1 13,7

FPI Crombie(2) 4,9 4,6

Autres propriétés commerciales (0,3) 1,2

----------- ------------

9,7 19,5

----------- ------------

Placements et autres activités

Wajax(3) 2,7 5,5

Autres placements et activités,

déduction faite des charges du

siège social (3,8) (3,0)

----------- ------------

(1,1) 2,5

----------- ------------

130,2 $ 128,3 $

----------- ------------

----------- ------------

Bénéfice avant gains en capital et

autres éléments 72,2 $ 70,9 $

Gains en capital et autres éléments,

après impôts 17,5 4,8

----------- ------------

Bénéfice net 89,7 $ 75,7 $

----------- ------------

----------- ------------

Bénéfice par action de base

Résultats d'exploitation 1,05 $ 1,08 $

Gains en capital et autres éléments,

après impôts 0,26 0,07

----------- ------------

Bénéfice net 1,31 $ 1,15 $

----------- ------------

----------- ------------

Nombre moyen pondéré d'actions en circulation

de base (en millions)(4) 68,4 65,6

----------- ------------

----------- ------------

Bénéfice par action, après dilution

Résultats d'exploitation 1,05 $ 1,08 $

Gains en capital et autres éléments,

après impôts 0,26 0,07

----------- ------------

Bénéfice net 1,31 $ 1,15 $

----------- ------------

----------- ------------

Nombre moyen pondéré d'actions en circulation,

après dilution (en millions)(4) 68,5 65,7

----------- ------------

----------- ------------

Dividendes annualisés par action 0,74 $ 0,70 $

----------- ------------

----------- ------------



(1) Les montants ont été retraités par suite d'une modification de convention comptable et d'un reclassement ayant trait à l'écart d'acquisition et aux actifs incorporels. Veuillez vous reporter à la note 1 des états financiers consolidés non vérifiés pour le premier trimestre terminé le 1er août 2009.



(2) Résultats comptabilisés à la valeur de consolidation en lien avec la participation de 47,4 % dans le FPI Crombie.



(3) Résultats comptabilisés à la valeur de consolidation en lien avec la participation de 27,6 % dans Wajax.



(4) L'augmentation du nombre moyen pondéré d'actions en circulation s'explique par une sémission d'actions, conclue le 24 avril 2009, qui s'est traduite par l'émission de 2 713 000 actions en tout.



Pour obtenir d'autres informations sectorielles, veuillez consulter la note 10 des états financiers consolidés non vérifiés pour le premier trimestre de l'exercice 2010 faisant partie du présent communiqué.



Intérêts débiteurs



Pour le premier trimestre, les intérêts débiteurs se sont chiffrés à 18,2 M$, en baisse de 2,9 M$, ou 13,7 %, comparativement à 21,1 M$ au trimestre correspondant de l'exercice précédent. La diminution des intérêts débiteurs s'explique principalement par la baisse du niveau de la dette portant intérêt, laquelle est surtout liée au remboursement effectué avec le produit net de 129,1 M$ tiré de l'émission d'actions qui a pris fin le 24 avril 2009, ainsi qu'aux flux de trésorerie disponibles générés par Sobeys.



La dette portant intérêt consolidée se situait à 1 287,6 M$ à la fin du premier trimestre de l'exercice 2010, par rapport à 1 515,9 M$ à la fin du premier trimestre de l'exercice précédent, une baisse de 228,3 M$, ou 15,1 %.



Impôts sur les bénéfices



Les impôts sur les bénéfices du premier trimestre de 2010 tiennent compte d'un recouvrement d'impôts de 17,0 M$ lié au règlement qui a été négocié avec l'Agence du revenu du Canada concernant le traitement fiscal des gains réalisés à la vente des actions de Hannaford Bros. Co. au cours de l'exercice 2001.



Exception faite de l'incidence du règlement fiscal en lien avec Hannaford Bros. Co., le taux d'imposition effectif s'est établi à 31,1 % au premier trimestre de 2010, par rapport à 30,0 % au premier trimestre l'an dernier.



Bénéfice avant gains en capital et autres éléments



Pour la période de 13 semaines terminée le 1er août 2009, Empire a inscrit un bénéfice avant gains en capital et autres éléments de 72,2 M$ (1,05 $ par action), comparativement à 70,9 M$ (1,08 $ par action) l'an dernier, une augmentation de 1,3 M$, ou 1,8 %. La hausse du bénéfice avant gains en capital et autres éléments s'explique par une progression de 1,9 M$ du bénéfice d'exploitation et une réduction de 2,9 M$ des intérêts débiteurs, ce qui a été en partie annulé par une augmentation de la charge d'impôts de 2,6 M$ et une hausse de 0,9 M$ de la charge liée à la part des actionnaires sans contrôle.



Le bénéfice par action d'Empire a été touché par une hausse du nombre moyen pondéré d'actions en circulation, lequel est passé à 68,5 millions après dilution, comparativement à 65,7 millions l'an dernier, par suite d'une émission d'actions qui a pris fin le 24 avril 2009.



Le tableau ci-dessous présente le bénéfice avant gains en capital et autres éléments de chaque secteur d'Empire pour la période de 13 semaines terminée le 1er août 2009, comparativement à la période de 13 semaines terminée le 2 août 2008.



-------------------------------------------------------------------------

Périodes de 13 semaines

terminées les

-------------------------

(en millions de dollars) 1er août 2 août Var. en

2009 2008(1) $

-------------------------------------------------------------------------

Vente au détail de

produits alimentaires(2) 69,2 $ 58,2 $ 11,0 $

Immobilier 6,1 13,1 (7,0)

Placements et

autres activités (3,1) (0,4) (2,7)

-------------------------------------------------------------------------

Bénéfice consolidé 72,2 $ 70,9 $ 1,3 $

-------------------------------------------------------------------------

-------------------------------------------------------------------------



(1) Les montants ont été retraités par suite d'une modification de convention comptable et d'un reclassement ayant trait à l'écart d'acquisition et aux actifs incorporels. Veuillez vous reporter à la note 1 des états financiers consolidés non vérifiés pour le premier trimestre terminé le 1er août 2009.



(2) Ajusté pour tenir compte de l'incidence de l'amortissement lié à la privatisation de Sobeys en juin 2007.



Gains en capital et autres éléments



Exception faite de l'incidence du règlement fiscal en lien avec Hannaford Bros. Co., la Société a déclaré des gains en capital et autres éléments, après impôts, de 0,5 M$ au premier trimestre, comparativement à 4,8 M$ au premier trimestre l'année précédente. Les gains en capital et autres éléments, après impôts, comptabilisés au premier trimestre du dernier exercice découlent de la vente de propriétés non essentielles.



Le tableau ci-dessous présente les gains en capital et autres éléments, après impôts, en tenant compte de l'incidence du règlement fiscal concernant la vente des actions de Hannaford Bros. Co., conformément à ce qui a déjà été mentionné.



-------------------------------------------------------------------------

Périodes de 13 semaines

terminées les

-------------------------

1er août 2 août Var. en

(en millions de dollars) 2009 2008 $

-------------------------------------------------------------------------

Gain à la vente de propriétés,

après impôts 0,2 $ 4,8 $ (4,6)$

Autres éléments, après impôts 0,3 - 0,3

Recouvrement d'impôts lié à la

vente des actions de

Hannaford Bros. Co. 17,0 - 17,0

-------------------------------------------------------------------------

17,5 $ 4,8 $ 12,7 $

-------------------------------------------------------------------------

-------------------------------------------------------------------------



Bénéfice net



Pour le premier trimestre, le bénéfice net consolidé s'est établi à 89,7 M$ (1,31 $ par action) comparativement à 75,7 M$ (1,15 $ par action) l'an dernier. La hausse de 14,0 M$ par rapport au premier trimestre du dernier exercice est attribuable à l'augmentation de 12,7 M$ des gains en capital et autres éléments, après impôts, ainsi qu'à la progression de 1,3 M$ du bénéfice avant gains en capital et autres éléments, conformément à ce qui a déjà été mentionné.



RÉSULTATS D'EXPLOITATION TRIMESTRIELS



Le tableau suivant présente un résumé de certaines données financières consolidées tirées des états financiers consolidés intermédiaires non vérifiés de la Société pour chacun des huit derniers trimestres.



-------------------------------------------------------------------------

Exercice

2010 Exercice 2009(1)

---------- -------------------------------------------

(en millions de T1 T4 T3 T2 T1

dollars, sauf (13 sem.) (13 sem.) (13 sem.) (13 sem.) (13 sem.)

les données 1er août 2 mai 31 janv. 1er nov. 2 août

par action) 2009 2009 2009 2008 2008

----------------------------- -------------------------------------------

Produits 3 968,5 $ 3 709,0 $ 3 800,0 $ 3 727,9 $ 3 778,2 $

Bénéfice

d'exploitation 130,2 109,0 115,6 113,4 128,3

Résultats

d'exploitation(2) 72,2 62,6 65,0 63,2 70,9

Gains (pertes)

en capital et

autres éléments,

après impôts 17,5 (0,8) (3,5) 2,5 4,8

----------------------------- -------------------------------------------

Bénéfice net 89,7 $ 61,8 $ 61,5 $ 65,7 $ 75,7 $

----------------------------- -------------------------------------------

----------------------------- -------------------------------------------

Données par action,

après dilution

Résultats

d'exploitation 1,05 $ 0,95 $ 0,99 $ 0,96 $ 1,08 $

Gains (pertes)

en capital et

autres éléments,

après impôts 0,26 (0,01) (0,05) 0,04 0,07

----------------------------- -------------------------------------------

Bénéfice net 1,31 $ 0,94 $ 0,94 $ 1,00 $ 1,15 $

----------------------------- -------------------------------------------

----------------------------- -------------------------------------------

Nombre moyen

pondéré d'actions

en circulation,

après dilution

(en millions) 68,5 66,0 65,7 65,7 65,7

----------------------------- -------------------------------------------

----------------------------- -------------------------------------------



-------------------------------------------------------------------------

Exercice 2008(1)

-------------------------------------------------------------------------

(en millions de T4 T3 T2

dollars, sauf les (13 sem.) (13 sem.) (13 sem.)

données par 3 mai 2 fév. 3 nov.

action) 2008 2008 2007

-------------------------------------------------------------------------

Produits 3 557,8 $ 3 503,0 $ 3 484,8 $

Bénéfice

d'exploitation 136,2 90,7 118,2

Résultats

d'exploitation(2) 73,6 48,9 59,9

Gains (pertes)

en capital et

autres éléments,

après impôts (7,1) (0,3) (1,5)

-------------------------------------------------------------------------

Bénéfice net 66,5 $ 48,6 $ 58,4 $

-------------------------------------------------------------------------

-------------------------------------------------------------------------

Données par action,

après dilution

Résultats

d'exploitation 1,12 $ 0,74 $ 0,91 $

Gains (pertes)

en capital et

autres éléments,

après impôts (0,11) - (0,02)

-------------------------------------------------------------------------

Bénéfice net 1,01 $ 0,74 $ 0,89 $

-------------------------------------------------------------------------

-------------------------------------------------------------------------

Nombre moyen pondéré

d'actions,

après dilution

(en millions) 65,7 65,7 65,7

-------------------------------------------------------------------------

-------------------------------------------------------------------------



(1) Les montants ont été retraités par suite d'une modification de convention comptable et d'un reclassement ayant trait à l'écart d'acquisition et aux actifs incorporels. Veuillez vous reporter à la note 1 des états financiers consolidés non vérifiés pour le premier trimestre terminé le 1er août 2009.



(2) Les résultats d'exploitation représentent le bénéfice avant les gains (pertes) en capital et autres éléments.



La croissance du chiffre d'affaires et des résultats d'exploitation consolidés a été influencée par les activités d'investissement de la Société, l'environnement concurrentiel et économique, les tendances générales au sein de l'industrie et par d'autres facteurs de risque décrits dans le rapport de gestion annuel 2009, aux pages 23 à 60 du rapport annuel 2009 de la Société.



RÉSULTATS D'EXPLOITATION PAR SECTEUR



VENTE AU DÉTAIL DE PRODUITS ALIMENTAIRES



Sobeys, entreprise en propriété exclusive d'Empire, exerce ses activités de distribution alimentaire dans chaque province du Canada, par l'entremise de plus de 1 300 magasins (magasins Sobeys et magasins affiliés) sous diverses bannières de détaillant, dont Sobeys, IGA, IGA extra, Foodland, Price Chopper et Thrifty Foods, ainsi que des pharmacies Lawtons Drug Stores.



Le tableau ci-dessous présente la contribution de Sobeys au chiffre d'affaires, au bénéfice d'exploitation et au bénéfice net consolidés d'Empire :



-------------------------------------------------------------------------

Périodes de 13 semaines En glissement

terminées les annuel

------------------------- -----------------------

(en millions 1er août 2 août Var. en Var. en

de dollars) 2009 2008(1) $ %

-------------------------------------------------------------------------

Ventes 3 906,7 $ 3 711,5 $ 195,2 $ 5,3 %

Bénéfice

d'exploitation(2) 121,6 106,3 15,3 14,4 %

Bénéfice net(2) 69,2 58,2 11,0 18,9 %

-------------------------------------------------------------------------



(1) Les montants ont été retraités par suite d'une modification de convention comptable et d'un reclassement ayant trait à l'écart d'acquisition et aux actifs incorporels. Veuillez vous reporter à la note 1 des états financiers consolidés non vérifiés pour le premier trimestre terminé le 1er août 2009.



(2) Ajusté pour tenir compte de l'incidence de l'amortissement lié à la privatisation de Sobeys en juin 2007.



Ventes



Pour le premier trimestre de 2010, le chiffre d'affaires de Sobeys s'est élevé à 3,91 G$, comparativement à 3,71 G$ pour le même trimestre l'an dernier, ce qui représente une progression de 195,2 M$, ou 5,3 %. Au premier trimestre de 2010, les ventes des magasins comparables de Sobeys (soit les ventes de magasins situés aux mêmes emplacements au cours des deux périodes visées) ont augmenté de 4,0 %. La croissance du chiffre d'affaires demeure directement liée à l'accroissement de la superficie de vente au détail découlant des magasins nouveaux et des travaux d'agrandissement, combiné à la poursuite de la mise en œuvre d'initiatives de vente et de marchandisage, à l'uniformité accrue de l'exécution à l'échelle des magasins et à l'inflation du prix de détail des aliments.



Bénéfice d'exploitation



Sobeys a déclaré un bénéfice d'exploitation de 122,9 M$ pour le premier trimestre de 2010, soit 15,3 M$, ou 14,2 %, de plus qu'au premier trimestre du dernier exercice. La marge d'exploitation du premier trimestre s'est établie à 3,15 %, comparativement à 2,90 % au premier trimestre de l'exercice précédent.



Après rajustement pour tenir compte de l'incidence de l'amortissement de 1,3 M$ lié à la privatisation, la contribution de Sobeys au bénéfice d'exploitation d'Empire pour le premier trimestre de 2010 s'est élevée à 121,6 M$ (106,3 M$ au premier trimestre de 2009). La marge d'exploitation de Sobeys au premier trimestre, après rajustement pour les éléments susmentionnés, s'est établie à 3,11 %, contre 2,86 % au premier trimestre de l'exercice précédent.



Bénéfice net



Sobeys a inscrit un bénéfice net de 70,1 M$ au premier trimestre de 2010, en hausse de 11,0 M$, ou 18,6 %, comparativement à 59,1 M$ au premier trimestre du dernier exercice.



Après rajustement pour tenir compte de l'incidence de l'amortissement lié à la privatisation et des répercussions fiscales connexes, la contribution de Sobeys au bénéfice net d'Empire a atteint 69,2 M$ pour le premier trimestre de 2010, ce qui constitue une augmentation de 11,0 M$, ou 18,9 %, par rapport aux 58,2 M$ inscrits au premier trimestre l'an dernier.



IMMOBILIER



Les activités immobilières d'Empire portent principalement sur : (i) l'aménagement de centres commerciaux avec magasin pilier dans l'alimentation; (ii) la propriété de centres commerciaux et d'immeubles à bureaux grâce à une participation de 47,4 % dans le FPI Crombie; et (iii) l'aménagement de terrains résidentiels par l'intermédiaire d'une participation dans Genstar.



Les activités immobilières commerciales se déroulent par l'entremise d'ECL Properties et de sa filiale en propriété exclusive, ECL Developments, tandis que les activités liées à l'aménagement de terrains résidentiels sont en majeure partie le fait de Genstar, laquelle est principalement active dans des collectivités en plein essor de l'Ontario et de l'Ouest canadien.



Produits



La division immobilière a déclaré des produits (après élimination) de 14,5 M$ pour le premier trimestre terminé le 1er août 2009, soit 10,1 M$, ou 41,1 %, de moins qu'au premier trimestre du dernier exercice. Le déclin est surtout attribuable à la baisse des produits tirés des propriétés résidentielles par Genstar, laquelle découle des ventes de terrains moindres, particulièrement sur les marchés de Calgary et d'Edmonton, en Alberta, de même qu'à un recul des produits tirés des activités commerciales, lequel s'explique par la vente de plusieurs propriétés au cours du premier semestre de l'exercice précédent.



Bénéfice d'exploitation



Le bénéfice d'exploitation du secteur de l'immobilier s'est établi à 9,7 M$ au premier trimestre, comparativement à 19,5 M$ pour la période correspondante du dernier exercice. La baisse de 9,8 M$ du bénéfice d'exploitation du secteur de l'immobilier est en grande partie le fait d'une réduction de 8,6 M$ du bénéfice d'exploitation lié aux propriétés résidentielles, laquelle découle de la diminution des ventes de terrains résidentiels dans l'Ouest canadien, jumelée à un recul de 1,5 M$ du bénéfice d'exploitation tiré des autres propriétés commerciales, ce qui s'explique principalement par la vente de plusieurs propriétés au cours du premier semestre de l'exercice 2009. Les résultats comptabilisés à la valeur de consolidation liés à la participation de 47,4 % d'Empire dans le FPI Crombie ont augmenté de 0,3 M$.



Le tableau ci-dessous présente les produits, le bénéfice d'exploitation, le bénéfice net et les fonds provenant de l'exploitation du secteur de l'immobilier, répartis entre les propriétés commerciales et résidentielles:



-------------------------------------------------------------------------

Périodes de 13 semaines

terminées les

-------------------------

1er août 2 août Var. en

(en millions de dollars) 2009 2008 $

-------------------------------------------------------------------------

Produits

Propriétés résidentielles 11,4 $ 20,0 $ (8,6)$

Autres propriétés commerciales 3,1 4,6 (1,5)

Intersectoriel 0,6 0,3 0,3

-------------------------------------------------------------------------

15,1 24,9 (9,8)

-------------------------------------------------------------------------

Élimination (0,6) (0,3) (0,3)

-------------------------------------------------------------------------

14,5 $ 24,6 $ (10,1)$

-------------------------------------------------------------------------

-------------------------------------------------------------------------



Bénéfice d'exploitation

-------------------------------------------------------------------------

Propriétés résidentielles 5,1 $ 13,7 $ (8,6)$

FPI Crombie(1) 4,9 4,6 0,3

Autres propriétés commerciales (0,3) 1,2 (1,5)

-------------------------------------------------------------------------

9,7 $ 19,5 $ (9,8)$

-------------------------------------------------------------------------

-------------------------------------------------------------------------



Bénéfice net

-------------------------------------------------------------------------

Propriétés résidentielles 3,4 $ 9,6 $ (6,2)$

Propriétés commerciales 2,7 3,5 (0,8)

Gains en capital, après impôts - 4,0 (4,0)

-------------------------------------------------------------------------

6,1 $ 17,1 $ (11,0)$

-------------------------------------------------------------------------

-------------------------------------------------------------------------



Fonds provenant de l'exploitation(2)

-------------------------------------------------------------------------

Propriétés résidentielles 3,4 $ 9,6 $ (6,2)$

Propriétés commerciales 3,2 3,5 (0,3)

-------------------------------------------------------------------------

6,6 $ 13,1 $ (6,5)$

-------------------------------------------------------------------------

-------------------------------------------------------------------------



(1) Résultats comptabilisés à la valeur de consolidation liés à la participation dans le FPI Crombie pour la période.



(2) Résultats d'exploitation, plus l'amortissement.



Bénéfice net



La contribution du secteur immobilier au bénéfice net au premier trimestre s'est élevée à 6,1 M$, comparativement à 17,1 M$ l'an dernier, soit 11,0 M$, ou 64,3 % de moins. La baisse du bénéfice s'explique par une réduction de 9,8 M$ du bénéfice d'exploitation, une diminution de 4,0 M$ du montant net des gains en capital et une hausse de 0,2 M$ des intérêts débiteurs, laquelle a été en partie annulée par une réduction de 3,0 M$ des impôts sur les bénéfices.



Fonds provenant de l'exploitation



Au premier trimestre, les fonds provenant de l'exploitation se sont chiffrés à 6,6 M$, en baisse de 6,5 M$, ou 49,6 %, par rapport au premier trimestre du dernier exercice, ce qui est en grande partie attribuable au déclin des résultats d'exploitation.



PLACEMENTS ET AUTRES ACTIVITÉS



Le troisième secteur d'Empire est celui des placements et autres activités, qui se composent principalement d'une participation de 27,6 % dans Wajax et d'Empire Theatres, entreprise en propriété exclusive qui représente le deuxième exploitant de salles de cinéma en importance au Canada.



Composition du portefeuille



Au 1er août 2009, la composition du portefeuille de placements d'Empire (en tenant compte des participations comptabilisées à la valeur de consolidation dans le FPI Crombie et dans Genstar aux États-Unis) se détaillait comme suit:



-------------------------------------------------------------------------

1er août 2009 2 mai 2009

-------------------------- ----------------------------



Valeur Valeur Valeur Valeur

(en millions de compta- Gain de compta- Gain

de dollars) marché ble latent marché ble latent

-------------------------------------------------------------------------

Placement dans

Wajax 85,8 $ 30,9 $ 54,9 $ 71,3 $ 31,0 $ 40,3 $

Placement dans le

FPI Crombie 265,5 18,3 247,2 175,6 (19,7) 195,3

Placement dans

Genstar aux

États-Unis(1) 12,5 12,5 - 7,5 7,5 -

Autres placements 1,2 1,2 - 1,1 1,1 -

-------------------------------------------------------------------------

365,0 $ 62,9 $ 302,1 $ 255,5 $ 19,9 $ 235,6 $

-------------------------------------------------------------------------

-------------------------------------------------------------------------



-------------------------------------------------------------------------

2 août 2008

-------------------------------------

Valeur

Valeur de compta- Gain

(en millions de dollars) marché ble latent

-------------------------------------------------------------------------

Placement dans

Wajax 131,1 $ 32,4 $ 98,7 $

Placement dans le

FPI Crombie 290,4 10,5 279,9

Placement dans

Genstar aux

États-Unis(1) 0,3 0,3 -

Autres placements 1,6 1,6 -

-------------------------------------------------------------------------

423,4 $ 44,8 $ 378,6 $

-------------------------------------------------------------------------

-------------------------------------------------------------------------



(1) Selon l'hypothèse que la valeur de marché correspond à la valeur

comptable.





Le tableau ci-dessous présente les faits saillants financiers du secteur

des placements et autres activités pour la période de 13 semaines terminée le

1er août 2009, comparativement à la même période de l'exercice précédent:





-------------------------------------------------------------------------

Périodes de 13 semaines

terminées les

-------------------------

1er août 2 août Var. en

(en millions de dollars) 2009 2008 $

-------------------------------------------------------------------------

Produits 47,3 $ 42,1 $ 5,2 $

-------------------------------------------------------------------------

Bénéfice d'exploitation

Wajax 2,7 5,5 (2,8)

Autres activités, déduction faite

des charges du siège social (3,8) (3,0) (0,8)

-------------------------------------------------------------------------

Total du bénéfice d'exploitation (1,1) 2,5 (3,6)

-------------------------------------------------------------------------

Résultats d'exploitation (3,1) (0,4) (2,7)

Gains en capital et

autres éléments, après impôts(1) 17,5 0,8 16,7

-------------------------------------------------------------------------

Bénéfice net 14,4 $ 0,4 $ 14,0 $

-------------------------------------------------------------------------

-------------------------------------------------------------------------



(1) Pour le premier trimestre de 2010, les gains en capital et autres

éléments, après impôts, incluent une somme de 17,0 M$ liée au

règlement de l'avis de nouvelle cotisation d'Agence du revenu du

Canada concernant la vente des actions de Hannaford Bros. Co. au

cours de l'exercice 2001.



Produits



Les produits du secteur des placements et autres activités, principalement générés par Empire Theatres, ont totalisé 47,3 M$ au premier trimestre terminé le 1er août 2009, comparativement à 42,1 M$ pour la période correspondante du dernier exercice, ce qui représente une progression de 12,4 %.



Bénéfice d'exploitation



Le secteur des placements et autres activités (déduction faite des charges du siège social) a inscrit une perte d'exploitation s'élevant à 1,1 M$, comparativement à un bénéfice d'exploitation de 2,5 M$ pour le premier trimestre du dernier exercice. Le résultat comptabilisé à la valeur de consolidation lié à la participation de 27,6 % de la Société dans Wajax s'est établi à 2,7 M$ au premier trimestre par rapport à 5,5 M$ l'an dernier. Le bénéfice d'exploitation généré par les autres activités (déduction faite des charges du siège social) correspond à une perte de 3,8 M$, ce qui se compare à une perte de 3,0 M$ au premier trimestre du dernier exercice.



Résultats d'exploitation



Le résultat d'exploitation du secteur des placements et autres activités, déduction faite des charges du siège social, a correspondu à une perte de 3,1 M$ au premier trimestre de 2010, comparativement à une perte de 0,4 M$ pour la période correspondante du dernier exercice, soit une baisse de 2,7 M$. Cette baisse découle principalement de la baisse des résultats comptabilisés à la valeur de consolidation liés à Wajax, ce qui est attribuable au ralentissement économique au premier trimestre de 2010 par rapport à la même période l'an dernier.



Bénéfice net



La contribution du secteur des placements et autres activités (déduction faite des charges du siège social) au bénéfice net d'Empire pour le premier trimestre de l'exercice 2010 s'est chiffrée à 14,4 M$, comparativement à une contribution au bénéfice net de 0,4 M$ au premier trimestre du dernier exercice. La hausse s'explique en grande partie par un règlement fiscal de 17,0 M$ lié à la vente des actions de Hannaford Bros. Co. au cours de l'exercice 2001, ce qui a été partiellement annulé par la baisse de 2,7 M$ des résultats d'exploitation, conformément à ce qui a déjà été mentionné.



SITUATION FINANCIÈRE CONSOLIDÉE



La situation financière de la Société s'est améliorée depuis le début de l'exercice, comme l'indiquent la structure du capital et les mesures clés de la situation financière présentées dans le tableau ci-dessous.



-------------------------------------------------------------------------

(en millions de dollars, sauf les 1er août 2 mai 2 août

données par action et les ratios) 2009 2009(1) 2008(1)

-------------------------------------------------------------------------

Capitaux propres 2 764,7 $ 2 678,8 $ 2 422,1 $

Valeur comptable par action 40,32 $ 39,07 $ 36,76 $

Dette bancaire 69,8 $ 45,9 $ 53,5 $

Dette à long terme,

y compris la tranche

échéant à moins d'un an(2) 1 217,8 $ 1 257,0 $ 1 462,4 $

Ratio de la

dette portant intérêt sur le

capital total 31,8 % 32,7 % 38,5 %

Ratio de la dette nette sur le

capital(3) 26,3 % 28,6 % 35,7 %

Ratio de la dette sur le BAIIA(4) 1,62x 1,64x 1,93x

Ratio du BAIIA sur les

intérêts débiteurs(4) 10,22x 9,84x 7,42x

Actif total 6 036,7 $ 5 891,1 $ 5 729,1 $

-------------------------------------------------------------------------



(1) Les montants ont été retraités par suite d'une modification de

convention comptable et d'un reclassement ayant trait à l'écart

d'acquisition et aux actifs incorporels. Veuillez vous reporter à la

note 1 des états financiers consolidés non vérifiés pour le premier

trimestre terminé le 1er août 2009.

(2) Comprend les éléments de passif liés aux actifs destinés à la vente.

(3) Le ratio de la dette nette portant intérêt sur le capital total

correspond à la dette portant intérêt, déduction faite de la

trésorerie et des équivalents de trésorerie.

(4) Calcul fondé sur le BAIIA et les intérêts débiteurs des 12 derniers

mois.



La dette portant intérêt a diminué de 15,3 M$ depuis la fin de l'exercice le 2 mai 2009 (1 302,9 M$) et de 228,3 M$ depuis le premier trimestre du dernier exercice (1 515,9 M$). La baisse considérable par rapport au premier trimestre du dernier exercice est principalement le fait du remboursement effectué avec le produit net de 129,1 M$ tiré de l'émission d'actions qui a pris fin le 24 avril 2009 ainsi que des flux de trésorerie disponibles générés par Sobeys. Le ratio de la dette portant intérêt sur le capital total a reculé de 6,7 points de pourcentage depuis le premier trimestre l'an dernier, pour s'établir à 31,8 % par suite du remboursement de la dette susmentionné.



Liquidités et sources de financement



La Société maintient les sources de liquidités suivantes: (i) trésorerie et équivalents de trésorerie en main; (ii) facilités de crédit bancaire inutilisées; et (iii) flux de trésorerie provenant des activités d'exploitation. La Société prévoit que ces sources de liquidités seront suffisantes pour répondre à ses besoins en matière de sorties de fonds au cours du prochain exercice.



Au 1er août 2009, la trésorerie et les équivalents de trésorerie s'élevaient à 300,6 M$ comparativement à 170,4 M$ au 2 août 2008 et à 231,6 M$ à la fin de l'exercice le 2 mai 2009.



À la fin du premier trimestre de l'exercice 2010, sur une base non consolidée, Empire a directement maintenu des lignes de crédit bancaire autorisées totalisant 650 M$ pour ses activités d'exploitation, ses besoins généraux et les besoins du siège social, dont environ 281 M$, ou 43 %, étaient utilisés. Les facilités de crédit non consolidées d'Empire, qui totalisent 650 M$, arrivent à échéance le 8 juin 2010. Empire a l'intention de renouveler ou de remplacer ces facilités de crédit avant leur échéance. À cette fin, la direction a eu des pourparlers préliminaires avec les institutions financières qui lui fournissent les facilités de crédit et a mis sur pied un calendrier de renégociation pour s'assurer que les nouvelles facilités de crédit seront en place à l'échéance des facilités existantes. Cependant, compte tenu de l'environnement de crédit actuel, les modalités des facilités de crédit renouvelées ou remplacées pourraient ne pas être aussi favorables que celles des facilités en place.



Sur une base consolidée, les facilités de crédit bancaire autorisées d'Empire dépassaient les emprunts d'environ 958 M$ au 1er août 2009, par rapport à 930 M$ au 2 mai 2009 et à 734 M$ au 2 août 2008. La Société prévoit que les sources de liquidité susmentionnées seront suffisantes pour répondre à ses besoins financiers à court et à long terme. La Société atténue le risque de liquidité potentiel en veillant à diversifier ses différentes sources de financement en fonction de la durée jusqu'à l'échéance et de la source de crédit.



Le tableau suivant résume les principaux éléments des flux de trésorerie pour la période de 13 semaines terminée le 1er août 2009, comparativement à la période de 13 semaines terminée le 2 août 2008.



Principaux éléments des flux de trésorerie

-------------------------------------------------------------------------

Périodes de 13 semaines

terminées les

--------------------------

1er août 2 août

(en millions de dollars) 2009 2008(1)

-------------------------------------------------------------------------

Bénéfice pour les porteurs d'actions ordinaires 89,7 $ 75,6 $

Éléments sans incidence sur la trésorerie 89,4 85,2

-------------------------------------------------------------------------

179,1 160,8

Variation nette du fonds de

roulement hors caisse 27,9 (11,1)

-------------------------------------------------------------------------

Flux de trésorerie liés aux

activités d'exploitation 207,0 149,7

Flux de trésorerie liés aux

activités d'investissement (102,6) (96,2)

Flux de trésorerie liés aux

activités de financement (35,4) (74,5)

-------------------------------------------------------------------------

Augmentation (diminution) de la

trésorerie et des équivalents de trésorerie 69,0 $ (21,0)$

-------------------------------------------------------------------------

-------------------------------------------------------------------------



(1) Les montants ont été retraités par suite d'une modification de

convention comptable et d'un reclassement ayant trait à l'écart

d'acquisition et aux actifs incorporels. Veuillez vous reporter à la

note 1 des états financiers consolidés non vérifiés pour le premier

trimestre terminé le 1er août 2009.



Activités d'exploitation



Les flux de trésorerie provenant des activités d'exploitation pour le premier trimestre ont totalisé 207,0 M$, comparativement à 149,7 M$ pour la période comparable de l'exercice précédent. La hausse de 57,3 M$ s'explique par une augmentation de 39,0 M$ de la variation nette du fonds de roulement hors caisse, par une progression de 14,1 M$ du bénéfice pour les porteurs d'actions ordinaires et par une hausse de 4,2 M$ des éléments sans incidence sur la trésorerie.



Activités d'investissement



Les flux de trésorerie affectés aux activités d'investissement de 102,6 M$ pour le premier trimestre ont consisté principalement en des acquisitions d'immobilisations corporelles qui se sont élevées à 101,7 M$, comparativement à 121,6 M$ au premier trimestre du dernier exercice. Les produits tirés de la vente d'immobilisations corporelles ont augmenté de 28,6 $ par rapport au premier trimestre de l'exercice précédent, se situant à 57,6 M$ pour le premier trimestre de l'exercice en cours. Les ventes réalisées au cours du premier trimestre de 2010 incluent la cession-bail d'un centre de distribution par Sobeys.



Les flux de trésorerie affectés aux activités d'investissement pour le premier trimestre de 2010 incluaient un placement supplémentaire de 30,0 M$ dans des parts de catégorie B du FPI Crombie, placement qui a coïncidé avec la conclusion de l'émission publique de parts du FPI Crombie, le 25 juin 2009. Par suite de l'émission publique, la participation d'Empire a été légèrement réduite, passant de 47,9 % à 47,4 %.



Le tableau ci-dessous présente des données sur le nombre de magasins dans lesquels Sobeys a investi au cours du premier trimestre de l'exercice 2010 comparativement à la période correspondante de l'exercice 2009:



Activités de construction des magasins Sobeys et des magasins affiliés

-------------------------------------------------------------------------

Périodes de 13 semaines

terminées les

---------------------------

1er août 2 août

Nombre de magasins 2009 2008

-------------------------------------------------------------------------

Ouverture/acquisition/relocalisation 14 11

Agrandissement 3 4

Changement de bannière/remise en valeur 5 5

Fermeture 22 10

-------------------------------------------------------------------------





Le tableau suivant indique la variation de la superficie en pieds carrés

de Sobeys par type d'activité pour les périodes de 13 semaines et 52 semaines

terminées le 1er août 2009:





Variation de la superficie en pieds carrés de Sobeys

(en milliers)

-------------------------------------------------------------------------

T1 2010 c. T1 2010 c.

Pieds carrés T4 2009 T1 2009

-------------------------------------------------------------------------

Ouverture 379 997

Relocalisation 23 73

Acquisition - 33

Agrandissement 41 113

Fermeture (257) (832)

-------------------------------------------------------------------------

Variation nette 185 383

-------------------------------------------------------------------------

-------------------------------------------------------------------------



Au 1er août 2009, Sobeys comptait une superficie totale de 27,7 millions de pieds carrés, une augmentation de 1,5 % par rapport à la superficie de 27,3 millions de pieds carrés à la fin du premier trimestre de l'exercice précédent.



Activités de financement



Au cours du premier trimestre de l'exercice 2010, les activités de financement ont nécessité des fonds de 35,4 M$, comparativement à 74,5 M$ pour la période comparable du dernier exercice. La baisse de 39,1 M$ des flux de trésorerie affectés aux activités de financement comparativement au trimestre correspondant de l'exercice précédent est principalement due à une augmentation de 39,2 M$ de l'émission de la dette à long terme et à une hausse de 23,9 M$ de la dette bancaire au cours du premier trimestre, par rapport à une baisse de 38,6 M$ de la dette bancaire l'an dernier, ce qui a été en partie annulé par une augmentation de 62,5 M$ du remboursement de la dette à long terme. L'augmentation de l'émission de la dette à long terme au cours du premier trimestre par rapport au dernier exercice découle de l'investissement supplémentaire effectué dans le FPI Crombie pendant le trimestre, conformément à ce qui a été mentionné précédemment.



Modifications de conventions comptables



Les modifications de conventions comptables sont expliquées à la note 1 des états financiers consolidés non vérifiés du présent communiqué.



Information supplémentaire



Des renseignements supplémentaires sur la Société ont été déposés par voie électronique auprès des diverses commissions des valeurs mobilières du Canada par l'intermédiaire du Système électronique de données, d'analyse et de recherche (SEDAR) qui est accessible en ligne à l'adresse www.sedar.com.



Définition des mesures non conformes aux PCGR



Certaines mesures mentionnées dans le présent communiqué n'ont pas de définition normalisée en vertu des principes comptables généralement reconnus ("PCGR") du Canada. Elles peuvent donc ne pas se prêter à une comparaison avec les mesures nommées de la même façon et présentées par d'autres sociétés ouvertes. La Société utilise ces mesures, car elle croit que certains investisseurs s'en servent pour évaluer le rendement financier d'Empire. Les mesures non conformes aux PCGR utilisées par Empire sont définies ci-après: (i) les résultats d'exploitation s'entendent du bénéfice net avant les gains (pertes) en capital et autres éléments; (ii) le bénéfice d'exploitation, ou le bénéfice avant intérêts et impôts sur les bénéfices ("BAII"), s'entend des résultats d'exploitation avant la part des actionnaires sans contrôle, les intérêts débiteurs et les impôts sur les bénéfices; (iii) le bénéfice avant intérêts, impôts sur les bénéfices et amortissement ("BAIIA") correspond au BAII plus l'amortissement; (iv) la dette portant intérêt s'entend de toute dette portant intérêt, notamment les emprunts bancaires, les acceptations bancaires, la dette à long terme et les éléments du passif liés aux actifs destinés à la vente; (v) le capital total s'entend de la dette portant intérêt plus les capitaux propres; (vi) les fonds provenant de l'exploitation s'entendent des résultats d'exploitation plus l'amortissement; et (vii) les ventes des magasins comparables sont celles des magasins situés aux mêmes endroits au cours des deux périodes présentées.



Énoncés prospectifs



Le présent communiqué renferme des énoncés prospectifs qui traduisent les prévisions de la direction concernant les objectifs, les plans, les buts, les stratégies, la croissance future, la situation financière, les résultats d'exploitation, les flux de trésorerie, le rendement, les perspectives et les occasions d'affaires de la Société. Tous les énoncés autres que les énoncés concernant des faits historiques inclus dans le présent communiqué, y compris les énoncés concernant les objectifs, les plans, les buts, les stratégies, la croissance future, la situation financière, les résultats d'exploitation, les flux de trésorerie, le rendement, les perspectives et les occasions d'affaires de la Société peuvent constituer des énoncés prospectifs. Les énoncés prospectifs renferment généralement des termes ou des expressions tels que "anticiper", "s'attendre à", "croire", "estimer", "avoir l'intention de", "demeurer persuadé que", et d'autres expressions semblables ainsi que leur utilisation au conditionnel ou avec la négation. Ces énoncés, fondés sur les hypothèses et les opinions raisonnables de la direction d'Empire, sont formulés à la lumière des renseignements dont elle dispose actuellement. Les énoncés prospectifs contenus dans le présent communiqué sont présentés dans le but d'aider les porteurs de titres de la Société à comprendre sa situation financière et ses résultats d'exploitation pour les périodes terminées aux dates indiquées et en date de celles-ci, ainsi que les priorités et les objectifs stratégiques de la Société et pourraient ne pas convenir à d'autres fins. Par leur nature même, les énoncés prospectifs exigent que la Société émette des hypothèses et sont soumis à des risques et incertitudes inhérents donnant lieu à la possibilité que les prédictions, les prévisions, les attentes ou les conclusions de la Société ne soient pas exactes, que les hypothèses de la Société ne s'avèrent pas et que les objectifs, les buts stratégiques et les priorités de la Société ne soient pas atteints. Bien que la Société estime que les prédictions, les prévisions, les attentes et les conclusions reflétées dans les énoncés prospectifs sont raisonnables, elle ne peut garantir que les énoncés formulés s'avéreront. De tels énoncés prospectifs ne constituent pas des faits, mais ne font que traduire les estimations et les attentes de la direction. Ces énoncés sont soumis à des incertitudes et à d'autres facteurs pouvant causer un écart important entre les résultats réels et ceux prévus. Ces facteurs comprennent notamment, mais sans s'y limiter : les changements touchant les conditions industrielles, commerciales et économiques en général; la concurrence exercée par les concurrents, existants et nouveaux; les prix de l'énergie; les problèmes d'approvisionnement; la gestion des stocks; les variations de la demande en raison de la saisonnalité des activités; les taux d'intérêt; les changements relatifs aux lois et à la réglementation; les efficiences d'exploitation; et les mesures de réduction des coûts. En outre, ces incertitudes et risques sont décrits dans les documents déposés périodiquement par la Société auprès des organismes canadiens de réglementation des valeurs mobilières, y compris la rubrique concernant la gestion du risque du rapport de gestion faisant partie du rapport annuel de la Société.



Empire tient à souligner que la liste des facteurs importants n'est pas exhaustive et que d'autres facteurs pourraient également avoir une incidence négative sur les résultats. Les lecteurs sont fortement invités à soupeser attentivement les risques, les incertitudes et les hypothèses au moment d'évaluer les énoncés prospectifs et sont priés de ne pas se fier outre mesure à ces déclarations prospectives. Les énoncés prospectifs pourraient ne pas tenir compte de l'incidence sur les activités de la Société d'opérations survenant après la publication de tels énoncés. Par exemple, des cessions, acquisitions, dévaluations d'actifs ou autres changements annoncés ou survenant après la publication de tels énoncés pourraient ne pas être reflétés dans les énoncés prospectifs. Les énoncés prospectifs contenus dans le présent communiqué reflètent les attentes de la Société en date du 11 septembre 2009 et pourraient varier après cette date. À moins que les lois applicables sur les valeurs mobilières ne l'exigent, la Société ne s'engage pas à mettre à jour les déclarations prospectives formulées de temps à autre par elle ou en son nom.



Invitation à la conférence téléphonique



Le vendredi 11 septembre 2009, à compter de 14 h HE, la Société tiendra une conférence téléphonique au cours de laquelle des membres de la haute direction analyseront ses résultats financiers du premier trimestre de l'exercice 2010, trimestre terminé le 1er août 2009. Pour participer à cette conférence, veuillez composer le 1-888-231-8191 à l'extérieur de la région de Toronto ou le 647-427-7450, dans la région de Toronto. Il sera également possible d'écouter une diffusion Web audio en direct de la conférence sur le site Web de la Société, à l'adresse www.empireco.ca. Un enregistrement de la conférence pourra être écouté jusqu'à minuit, le 18 septembre 2009, en composant le 1-888-562-2825 ou le 402-220-7740 et en entrant le code d'accès 27004861. L'enregistrement sera aussi archivé sur le site de la Société pendant 90 jours après la conférence téléphonique.



Empire



La société canadienne Empire Company Limited (EMP.A à la Bourse de Toronto) a son siège social à Stellarton, en Nouvelle-Écosse. Les principaux secteurs d'activité d'Empire sont la vente au détail de produits alimentaires et les activités immobilières connexes. Fortes de produits annuels de plus de 15 G$ et d'un actif d'environ 6 G$, Empire et ses sociétés apparentées, y compris ses détaillants franchisés et affiliés, emploient plus de 90 000 personnes.



EMPIRE COMPANY LIMITED

----------------------

BILANS CONSOLIDÉS

-----------------

(en millions)





1er août 2 mai 2 août

2009 2009 2008

non vérifié non

vérifié retraité vérifié

(note 1) retraité

(note 1)

----------- ----------- -----------

ACTIF



Actif à court terme

Trésorerie et équivalents

de trésorerie 300,6 $ 231,6 $ 170,4 $

Débiteurs 319,3 318,7 292,0

Prêts et autres créances 79,6 55,8 66,4

Impôts à recouvrer 28,8 4,9 -

Stocks (note 2) 854,7 842,8 815,6

Frais payés d'avance 68,0 63,9 65,7

----------- ----------- -----------

1 651,0 1 517,7 1 410,1

Placements, à la valeur

de réalisation 1,2 1,1 1,6

Placements, à la valeur

de consolidation (valeur

de réalisation de 363,8 $;

254,4 $ au 2 mai 2009;

421,8 $ au 2 août 2008) (note 4) 61,7 18,8 43,2

Prêts et autres créances 78,6 75,3 60,9

Autres éléments d'actif 82,8 89,0 89,1

Immobilisations corporelles 2 539,6 2 567,8 2 485,4

Actifs destinés à la vente 7,4 8,5 45,7

Actifs incorporels 442,8 441,5 433,2

Écart d'acquisition 1 171,6 1 171,4 1 159,9

----------- ----------- -----------

6 036,7 $ 5 891,1 $ 5 729,1 $

----------- ----------- -----------

----------- ----------- -----------

PASSIF



Passif à court terme

Dette bancaire 69,8 $ 45,9 $ 53,5 $

Créditeurs et charges à payer 1 556,1 1 487,1 1 372,7

Impôts sur les bénéfices à payer - - 9,2

Impôts futurs 46,2 40,5 34,2

Tranche de la dette à long terme

échéant à moins d'un an (note 5) 364,9 133,0 55,5

Éléments de passif liés aux actifs

destinés à la vente - - 6,3

----------- ----------- -----------

2 037,0 1 706,5 1 531,4

Dette à long terme (note 5) 852,9 1 124,0 1 400,6

Obligations au titre des avantages

sociaux futurs (note 11) 119,9 118,4 112,3

Impôts futurs 86,1 89,5 118,7

Autres éléments de passif à long

terme 135,9 135,0 106,4

Part des actionnaires sans contrôle 40,2 38,9 37,6

----------- ----------- -----------

3 272,0 3 212,3 3 307,0

----------- ----------- -----------

CAPITAUX PROPRES



Capital-actions 324,5 324,5 194,4

Surplus d'apport 2,1 1,7 1,1

Bénéfices non répartis 2 478,1 2 401,1 2 246,7

Cumul des autres éléments du

résultat étendu (40,0) (48,5) (20,1)

----------- ----------- -----------

2 764,7 2 678,8 2 422,1

----------- ----------- -----------

6 036,7 $ 5 891,1 $ 5 729,1 $

----------- ----------- -----------

----------- ----------- -----------





Garantie et passifs éventuels (note 13)



Voir les notes afférentes aux états financiers consolidés non vérifiés

pour la période intermédiaire.





EMPIRE COMPANY LIMITED

----------------------

BÉNÉFICES NON RÉPARTIS CONSOLIDÉS

---------------------------------

PÉRIODES DE 13 SEMAINES TERMINÉES LES

-------------------------------------

(non vérifié, en millions)





1er août 2 août

2009 2008

retraité

(note 1)

----------- -----------



Solde au début déjà établi 2 405,8 $ 2 207,6 $



Ajustement lié à l'adoption d'une

nouvelle norme comptable (note 1) (4,7) (25,0)

----------- -----------



Solde au début retraité 2 401,1 2 182,6



Bénéfice net 89,7 75,7



Dividendes

Actions privilégiées - (0,1)

Actions ordinaires (12,7) (11,5)

----------- -----------



Solde à la fin 2 478,1 $ 2 246,7 $

----------- -----------

----------- -----------





Voir les notes afférentes aux états financiers consolidés non vérifiés

pour la période intermédiaire.





EMPIRE COMPANY LIMITED

----------------------

CUMUL DES AUTRES ÉLÉMENTS DU RÉSULTAT ÉTENDU CONSOLIDÉ

------------------------------------------------------

PÉRIODES DE 13 SEMAINES TERMINÉES LES

-------------------------------------

(non vérifié, en millions)





1er août 2 août

2009 2008

----------- -----------

Solde au début (48,5)$ (21,5)$



Autres éléments du résultat étendu de la période 8,5 1,4

----------- -----------

Solde à la fin (40,0)$ (20,1)$

----------- -----------

----------- -----------





Voir les notes afférentes aux états financiers consolidés non vérifiés

pour la période intermédiaire.





EMPIRE COMPANY LIMITED

----------------------

RÉSULTATS CONSOLIDÉS

--------------------

PÉRIODES DE 13 SEMAINES TERMINÉES LES

-------------------------------------

(non vérifié, en millions, sauf les montants par action)





1er août 2 août

2009 2008

retraité

(note 1)

----------- -----------

Produits 3 968,5 $ 3 778,2 $

Charges d'exploitation

Coût des produits vendus,

frais de vente et

d'administration 3 763,9 3 577,4

Amortissement 82,0 82,6

----------- -----------

122,6 118,2

Revenus de placement (note 6) 7,6 10,1

----------- -----------

Bénéfice d'exploitation 130,2 128,3

----------- -----------

Intérêts débiteurs

Dette à long terme 17,4 20,1

Dette à court terme 0,8 1,0

----------- -----------

18,2 21,1

----------- -----------

112,0 107,2

Gains en capital et autres éléments (note 7) 0,6 6,1

----------- -----------

Bénéfice avant impôts sur les bénéfices et

part des actionnaires sans contrôle 112,6 113,3

----------- -----------

Impôts sur les bénéfices (note 8)

Exigibles 18,9 37,2

Futurs (1,0) (3,7)

----------- -----------

17,9 33,5

----------- -----------

Bénéfice avant part des actionnaires

sans contrôle 94,7 79,8

Part des actionnaires sans contrôle 5,0 4,1

----------- -----------

Bénéfice net 89,7 $ 75,7 $

----------- -----------

----------- -----------



Bénéfice par action (note 3)



De base 1,31 $ 1,15 $

----------- -----------

----------- -----------

Dilué 1,31 $ 1,15 $

----------- -----------

----------- -----------



Nombre moyen pondéré d'actions ordinaires

en circulation, en millions



De base 68,4 65,6



Dilué 68,5 65,7





Voir les notes afférentes aux états financiers consolidés non vérifiés

pour la période intermédiaire.





EMPIRE COMPANY LIMITED

----------------------

RÉSULTAT ÉTENDU CONSOLIDÉ

-------------------------

PÉRIODES DE 13 SEMAINES TERMINÉES LES

-------------------------------------

(non vérifié, en millions)





1er août 2 août

2009 2008

retraité

(note 1)

----------- -----------

Bénéfice net 89,7 $ 75,7 $

----------- -----------



Autres éléments du résultat étendu, après impôts



Pertes latentes sur les actifs financiers

disponibles à la vente, déduction faite

des impôts sur les bénéfices de 0 $

(0 $ en 2008) 0,1 -



Gains (pertes) latent(e)s sur les instruments

dérivés désignés comme couverture de flux

de trésorerie, déduction faite des impôts

sur les bénéfices de 1,2 $ (0 $ en 2008) 2,0 (0,1)



Reclassement dans les résultats des pertes

sur les instruments dérivés désignés comme

couverture de flux de trésorerie, déduction

faite des impôts sur les bénéfices de 0,8 $

(0,3 $ en 2008) 1,5 0,6



Part du résultat étendu des entités

comptabilisées à la valeur de consolidation,

déduction faite des impôts sur les bénéfices

de 3,1 $ (0,5 $ en 2008) 5,5 0,9



Ajustement de change (0,6) -

----------- -----------

8,5 1,4

----------- -----------

Résultat étendu 98,2 $ 77,1 $

----------- -----------

----------- -----------





Voir les notes afférentes aux états financiers consolidés non vérifiés

pour la période intermédiaire.





EMPIRE COMPANY LIMITED

----------------------

FLUX DE TRÉSORERIE CONSOLIDÉS

-----------------------------

PÉRIODES DE 13 SEMAINES TERMINÉES LES

-------------------------------------

(non vérifié, en millions)





1er août 2 août

2009 2008

retraité

(note 1)

----------- -----------

Activités d'exploitation

Bénéfice net 89,7 $ 75,7 $

Éléments sans incidence sur la

trésorerie (note 9) 89,4 85,2

Dividendes sur les actions privilégiées - (0,1)

----------- -----------

179,1 160,8

Variation nette des éléments hors caisse

du fonds de roulement 27,9 (11,1)

----------- -----------

Flux de trésorerie liés aux activités

d'exploitation 207,0 149,7

----------- -----------

Activités d'investissement

Augmentation nette des placements (35,6) -

Acquisition d'immobilisations corporelles (101,7) (121,6)

Produits de la vente d'immobilisations

corporelles 57,6 29,0

Prêts et autres créances (27,1) (1,1)

Diminution des autres éléments d'actif 7,3 3,9

Acquisition d'entreprises (note 12) (3,1) (6,4)

----------- -----------

Flux de trésorerie liés aux activités

d'investissement (102,6) (96,2)

----------- -----------



Activités de financement

Augmentation (diminution) de la dette bancaire 23,9 (38,6)

Émission de la dette à long terme 44,6 5,4

Remboursement de la dette à long terme (87,5) (25,0)

Part des actionnaires sans contrôle (3,7) (3,4)

Rachat d'actions privilégiées - (1,4)

Dividendes sur les actions ordinaires (12,7) (11,5)

----------- -----------

Flux de trésorerie liés aux activités

de financement (35,4) (74,5)

----------- -----------



Augmentation (diminution) de la trésorerie et

des équivalents de trésorerie 69,0 (21,0)

Trésorerie et équivalents de trésorerie au début 231,6 191,4

----------- -----------

Trésorerie et équivalents de trésorerie à la fin 300,6 $ 170,4 $

----------- -----------

----------- -----------



Voir les notes afférentes aux états financiers consolidés non vérifiés

pour la période intermédiaire.





EMPIRE COMPANY LIMITED

----------------------

NOTES AFFÉRENTES AUX ÉTATS FINANCIERS CONSOLIDÉS

------------------------------------------------

AU 1er AOÛT 2009

----------------

(non vérifié, en millions, sauf les montants par action)



1. Sommaire des principales conventions comptables



Les états financiers consolidés non vérifiés pour les périodes intermédiaires ont été dressés conformément aux principes comptables généralement reconnus ("PCGR") du Canada et comprennent les comptes d'Empire Company Limited (la "Société"), de toutes ses filiales, notamment Sobeys Inc. ("Sobeys"), entreprise en propriété exclusive, et ses filiales, ainsi que des entités à détenteurs de droits variables ("EDDV") que la Société doit consolider.



États financiers consolidés intermédiaires



Les présents états financiers consolidés intermédiaires ne renferment pas tous les renseignements divulgués dans les états financiers consolidés annuels de la Société. En conséquence, ces états financiers consolidés intermédiaires doivent être lus en parallèle avec les états financiers consolidés pour l'exercice terminé le 2 mai 2009, tels qu'ils sont présentés dans le rapport annuel pour l'exercice 2009.



Principes comptables généralement reconnus



Les normes et conventions comptables ayant servi à la préparation de ces états financiers consolidés intermédiaires sont conformes à celles utilisées pour les états financiers consolidés annuels de la Société pour 2009, sauf en ce qui a trait aux éléments mentionnés ci-dessous.



Modifications adoptées au cours de l'exercice 2010



Écart d'acquisition et actifs incorporels



En février 2008, l'ICCA a publié le chapitre 3064, "Écarts

d'acquisition et actifs incorporels", qui a remplacé le chapitre 3062,

"Écarts d'acquisition et autres actifs incorporels" et le chapitre

3450, "Frais de recherche et développement". La nouvelle norme fournit

des lignes directrices sur la comptabilisation, l'évaluation, la

présentation et la déclaration de l'écart d'acquisition et des actifs

incorporels. Par suite de l'adoption du chapitre 3064, l'abrégé 27 du

Comité sur les problèmes nouveaux, intitulé "Produits et charges au

cours de la période de pré-exploitation", ne s'applique plus. La

Société a mis en oeuvre ces exigences à compter du premier trimestre

de l'exercice 2010, de manière rétroactive avec retraitement de la

période comparative. L'incidence initiale de la nouvelle norme au

2 mai 2009 a été une baisse de 6,9 $ des frais payés d'avance, une

diminution de 62,4 $ des autres éléments d'actif, une réduction de

33,7 $ des immobilisations corporelles, une hausse de 96,1 $ des actifs

incorporels, une baisse de 2,2 $ des passifs d'impôts futurs, ainsi

qu'une réduction de 4,7 $ des bénéfices non répartis. L'incidence de

l'adoption sur le bilan au 2 août 2008 a été une baisse de 4,2 $ des

frais payés d'avance, une diminution de 59,3 $ des autres éléments

d'actif, une réduction de 27,4 $ des immobilisations corporelles, une

augmentation de 86,7 $ des actifs incorporels, une baisse de 1,3 $ des

passifs d'impôts futurs et une réduction du solde d'ouverture des

bénéfices non répartis de 3,5 $. Pour la période de 13 semaines

terminée le 2 août 2008, le coût des produits vendus et les frais de

vente et d'administration ont diminué de 3,4 $, la charge

d'amortissement a augmenté de 2,6 $ et les impôts sur les bénéfices ont

progressé de 0,2 $.



Modifications adoptées au cours de l'exercice 2009



Stocks



En juin 2007, l'ICCA a publié le chapitre 3031, "Stocks", lequel a

remplacé le chapitre 3030 portant le même titre. La Société a appliqué

la norme de manière prospective au solde d'ouverture des stocks et des

bénéfices non répartis pour l'exercice 2009. L'incidence initiale de

l'évaluation des stocks en vertu de la nouvelle norme et selon une

méthode de détermination du coût uniforme pour les stocks dont la

nature et l'utilisation sont semblables a été une diminution de 27,9 $

de la valeur comptable des soldes d'ouverture et une baisse de 6,4 $

des impôts sur les bénéfices à payer. Le solde d'ouverture des

bénéfices non répartis a été réduit d'un montant de 21,5 $, équivalant

à la variation des stocks d'ouverture, déduction faite des impôts.



Modifications comptables futures



Regroupements d'entreprises, états financiers consolidés et

participations sans contrôle



En janvier 2009, l'ICCA a publié trois nouvelles normes comptables

fondées sur la norme internationale d'information financière 3 du

Conseil des normes comptables internationales, "Regroupements

d'entreprises". Le chapitre 1582, "Regroupements d'entreprises", qui

remplace le chapitre 1581 du même nom, a pour objet d'améliorer la

pertinence, la fiabilité et la comparabilité de l'information relative

à un regroupement d'entreprises fournie dans des états financiers. Ce

chapitre doit être appliqué à titre prospectif aux regroupements

d'entreprises pour lesquels la date d'acquisition se situe dans un

exercice ouvert le 1er janvier 2011 ou à une date ultérieure, et les

actifs et les passifs nés de regroupements d'entreprises dont la date

d'acquisition précède l'entrée en vigueur de ce chapitre ne doivent pas

être ajustés au moment de son entrée en vigueur. Les chapitres 1601,

"États financiers consolidés", et 1602, "Participations sans contrôle",

remplacent le chapitre 1600, "États financiers consolidés", et

définissent les normes pour l'établissement d'états financiers

consolidés et pour la comptabilisation, dans les états financiers

consolidés établis postérieurement à un regroupement d'entreprises,

d'une participation sans contrôle dans une filiale. Ces normes

s'appliquent aux états financiers intermédiaires et annuels consolidés

des exercices ouverts à compter du 1er janvier 2011. Leur adoption

anticipée est toutefois permise à compter du début d'un exercice.

Cependant, l'entité qui choisit l'adoption anticipée doit adopter les

trois normes simultanément. La Société évalue actuellement l'incidence

de ces nouvelles normes.



Instruments financiers - Informations à fournir



En juin 2009, l'ICCA a publié des modifications au chapitre 3862,

"Instruments financiers - Informations à fournir", afin que les

exigences de ce chapitre soient plus conformes à celles prescrites en

vertu des IFRS. Ces modifications incluent des obligations

d'information supplémentaires concernant les évaluations de la juste

valeur des instruments financiers et des risques de liquidité. Les

modifications s'appliquent aux états financiers annuels des exercices

qui prennent fin après le 30 septembre 2009. L'adoption des

modifications au chapitre 3862 ne devrait pas avoir d'incidence

importante sur les informations communiquées par la Société.



2. Stocks



Le coût des stocks constaté comme une charge pour la période de 13 semaines terminée le 1er août 2009 s'est élevé à 2 981,2 $ (2 839,0 $ au 2 août 2008). Le coût des stocks constaté comme une charge pour le trimestre inclut une somme de 13,1 $ (10,9 $ au 2 août 2008) en lien avec la dépréciation des stocks en deçà de leur coût jusqu'à leur valeur de réalisation nette. Il n'y a eu aucune écriture de contrepassation pour des stocks dont la valeur a déjà été dépréciée.



3. Bénéfice par action



Le bénéfice attribuable aux actions ordinaires comprend ce qui suit :





2009 2008

(13 sem.) (13 sem.)

retraité

(note 1)

----------- -----------

Résultats d'exploitation 72,2 $ 70,9 $

Gains en capital et autres éléments,

déduction faite des impôts sur les bénéfices

de (16,9)$; (1,3 $ en 2008) 17,5 4,8

----------- -----------

Bénéfice net 89,7 75,7

Dividendes sur actions privilégiées - (0,1)

----------- -----------

Bénéfice attribuable aux actions ordinaires 89,7 $ 75,6 $

----------- -----------

----------- -----------



Les impôts sur les bénéfices de (16,9)$ pour la période de 13 semaines

terminée le 1er août 2009 tiennent compte d'une économie d'impôts de 17,0 $

(voir note 8).





Le bénéfice par action est composé des éléments suivants :



Résultats d'exploitation 1,05 $ 1,08 $



Gains en capital et autres éléments,

montant net 0,26 0,07

----------- -----------

Bénéfice de base par action 1,31 $ 1,15 $

----------- -----------

----------- -----------



Résultats d'exploitation 1,05 $ 1,08 $

Gains en capital et autres éléments,

montant net 0,26 0,07

----------- -----------

Bénéfice dilué par action 1,31 $ 1,15 $

----------- -----------

----------- -----------





4. Placements, à la valeur de consolidation



1er août 2 mai 2 août

2009 2009 2008

----------- ----------- -----------

Fonds de revenu Wajax

(participation de 27,6%) 30,9 $ 31,0 $ 32,4 $

FPI Crombie (participation de 47,4 %) 18,3 (19,7) 10,5

Participation dans des immeubles

résidentiels aux États-Unis 12,5 7,5 0,3

----------- ----------- -----------

61,7 $ 18,8 $ 43,2 $

----------- ----------- -----------

----------- ----------- -----------





La valeur comptable de la participation de la Société dans le Fonds de

revenu Wajax se détaille comme suit :



1er août 2 août

2009 2008

----------- -----------

Solde au début 31,0 $ 31,6 $

Quote-part du bénéfice 2,7 5,5

Part du résultat étendu (0,1) -

Distributions reçues (2,7) (4,7)

----------- -----------

Solde à la fin 30,9 $ 32,4 $

----------- -----------

----------- -----------



La valeur comptable de la participation de la Société dans le FPI Crombie

se détaille comme suit :



1er août 2 août

2009 2008

----------- -----------

Solde au début (19,7)$ 9,5 $

Quote-part du bénéfice 4,9 4,6

Part du résultat étendu 8,7 1,4

Distributions reçues (5,6) (5,0)

Participation acquise dans le FPI Crombie 30,0 -

----------- -----------

Solde à la fin 18,3 $ 10,5 $

----------- -----------

----------- -----------



Le 25 juin 2009, le FPI Crombie a conclu une convention de prise ferme visant l'émission publique de parts au prix unitaire de 7,80 $. En règlement de son droit préférentiel de souscription dans le cadre de l'émission publique, la Société a souscrit pour environ 30,0 $ de parts de catégorie B (pouvant être converties au pair en parts du FPI Crombie). Par conséquent, la participation de la Société dans le FPI Crombie a diminué, passant de 47,9 % à 47,4 %.



5. Dette à long terme



Au cours du trimestre, la facilité de crédit de la Société (277,0 $ au 1er août 2009) a été classée comme étant à court terme puisqu'elle arrive à échéance le 8 juin 2010.



Le 8 novembre 2007, Sobeys a établi une facilité de crédit renouvelable de 75,0 $, qui est actuellement inutilisée. Sa date d'échéance est le 8 novembre 2010. Le taux d'intérêt était variable et suivait les variations du taux sur les acceptations bancaires, du taux préférentiel du Canada ou du taux interbancaire offert à Londres ("TIOL"). Le 12 juin 2009, Sobeys a remboursé, sans l'annuler, cette facilité.



6. Revenus de placement



2009 2008

(13 sem.) (13 sem.)

----------- -----------

Quote-part du bénéfice de sociétés

comptabilisées à la valeur de consolidation 7,6 $ 10,1 $

----------- -----------

----------- -----------





7. Gains en capital et autres éléments

2009 2008

(13 sem.) (13 sem.)

----------- -----------

Gain à la vente de propriétés 0,2 $ 6,1 $

Autres éléments 0,4 -

----------- -----------

0,6 $ 6,1 $

----------- -----------

----------- -----------



8. Impôts sur les bénéfices



Le taux d'imposition effectif du trimestre terminé le 1er août 2009, soit

15,9 %, diffère du taux combiné d'imposition prévu par la loi de 31,1 % en

raison du règlement qui a été négocié avec l'Agence du revenu du Canada

concernant le traitement fiscal des gains réalisés à la vente des actions de

Hannaford Bros. Co. au cours de l'exercice 2001. La charge d'impôts a été

réduite de 17,0 $ par suite de ce règlement.



9. Renseignements supplémentaires sur les flux de trésorerie



2009 2008

(13 sem.) (13 sem.)

retraité

(note 1)

----------- -----------

a) Éléments sans incidence sur la trésorerie



Amortissement 82,0 $ 82,6 $

Impôts futurs (1,0) (3,7)

Perte (gain) lié(e) à la vente d'actifs 0,2 (4,4)

Amortissement d'autres éléments d'actif (2,2) (1,5)

Quote-part du bénéfice d'autres entités,

moins les dividendes reçus 0,7 (0,4)

Part des actionnaires sans contrôle 5,0 4,1

Rémunération à base d'actions 0,4 0,6

Obligation locative à long terme 2,8 1,6

Obligation au titre des avantages sociaux futurs 1,5 1,6

Coûts liés à la rationalisation (note 15) - 4,7

----------- -----------

89,4 $ 85,2 $

----------- -----------

----------- -----------



b) Autres renseignements sur les flux

de trésorerie



Intérêts versés, montant net 12,3 $ 12,0 $

----------- -----------

----------- -----------

Impôts sur les bénéfices versés, montant net 45,4 $ 37,2 $

----------- -----------

----------- -----------



10. Informations sectorielles



2009 2008

(13 sem.) (13 sem.)

----------- -----------

Produits sectoriels

Vente au détail de produits alimentaires 3 906,7 $ 3 711,5 $

----------- -----------

Immobilier

Propriétés résidentielles 11,4 20,0

Autres propriétés commerciales 3,1 4,6

Intersectoriel 0,6 0,3

----------- -----------

15,1 24,9

----------- -----------

Placements et autres activités 47,3 42,1

----------- -----------

3 969,1 3 778,5

Élimination (0,6) (0,3)

----------- -----------

3 968,5 $ 3 778,2 $

----------- -----------

----------- -----------





2009 2008

(13 sem.) (13 sem.)

retraité

(note 1)

----------- -----------

Bénéfice d'exploitation sectoriel

Vente au détail de produits alimentaires 121,6 $ 106,3 $

Immobilier

Propriétés résidentielles 5,1 13,7

FPI Crombie 4,9 4,6

Autres propriétés commerciales (0,3) 1,2

Placements et autres activités

Fonds de revenu Wajax 2,7 5,5

Autres activités, moins les charges

du siège social (3,8) (3,0)

----------- -----------

130,2 $ 128,3 $

----------- -----------

----------- -----------





1er août 2 mai 2 août

2009 2009 2008

retraité retraité

(note 1) (note 1)

----------- ----------- -----------

Actifs identifiables

Vente au détail de produits

alimentaires 4 332,0 $ 4 272,1 $ 4 078,6 $

Écart d'acquisition 1 130,8 1 130,6 1 119,8

----------- ----------- -----------

5 462,8 5 402,7 5 198,4

Immobilier 293,9 223,1 269,6

Placements et autres activités

(y compris un écart d'acquisition

de 40,8 $; 40,8 $ au 2 mai 2009;

40,1 $ au 2 août 2008) 280,0 265,3 261,1

----------- ----------- -----------

6 036,7 $ 5 891,1 $ 5 729,1 $

----------- ----------- -----------

----------- ----------- -----------



2009 2008

(13 sem.) (13 sem.)

retraité

(note 1)

----------- -----------

Amortissement

Vente au détail de produits alimentaires 76,7 $ 76,3 $

Immobilier 0,5 -

Placements et autres activités 4,8 6,3

----------- -----------

82,0 $ 82,6 $

----------- -----------

----------- -----------



2009 2008

(13 sem.) (13 sem.)

retraité

(note 1)

----------- -----------

Dépenses en immobilisations

Vente au détail de produits alimentaires 79,8 $ 105,1 $

Immobilier 17,5 13,0

Placements et autres activités 4,4 3,5

----------- -----------

101,7 $ 121,6 $

----------- -----------

----------- -----------



11. Avantages sociaux futurs



Pour le trimestre terminé le 1er août 2009, la charge nette liée aux avantages sociaux futurs s'est élevée à 10,2 $ (8,1 $ en 2008). La charge comprenait les coûts des régimes de retraite à cotisations déterminées, des régimes de retraite à prestations déterminées, des avantages complémentaires de retraite et des avantages postérieurs à l'emploi de la Société.



12. Acquisition d'entreprises



Sobeys fait l'acquisition de magasins affiliés et non affiliés, ainsi que de dossiers d'ordonnances de médicaments. Les résultats de ces acquisitions sont compris dans les résultats financiers consolidés de la Société et ont été comptabilisés à l'aide de la méthode de l'acquisition. Comme le montre le tableau ci-dessous, l'acquisition de certains magasins affiliés et non affiliés a entraîné l'acquisition d'actifs incorporels. Les actifs incorporels à durée de vie limitée sont amortis selon la méthode de l'amortissement linéaire sur leur durée de vie utile estimative.



2009 2008

(13 sem.) (13 sem.)

----------- -----------

Magasins affiliés

-----------------

Stocks 1,0 $ 1,7 $

Immobilisations corporelles 1,7 1,1

Actifs incorporels - 2,4

Écarts d'acquisition 0,2 0,9

Autres éléments d'actif 0,2 0,3

----------- -----------

Contrepartie en espèces 3,1 $ 6,4 $

----------- -----------

----------- -----------



13. Passifs éventuels



Dans le cours normal de ses activités, la Société fait régulièrement l'objet de vérifications menées par l'administration fiscale. Bien que la Société estime que ses déclarations fiscales sont appropriées et justifiables, certains éléments peuvent, de temps à autre, faire l'objet d'une révision et d'une contestation par l'administration fiscale.



La Société est visée par divers litiges et réclamations dans le cours normal de ses activités d'exploitation. La direction de la Société ne considère pas que le risque associé à ces litiges soit important, même si elle ne peut le prédire avec certitude.



14. Rémunération à base d'actions



Unités d'actions différées



Les membres du conseil d'administration peuvent choisir de recevoir une partie ou la totalité de leurs honoraires sous forme d'unités d'actions différées ("UAD") plutôt qu'en espèces. Le nombre d'UAD reçues varie selon le cours des actions de catégorie A sans droit de vote de la Société à la date du versement des honoraires de chaque administrateur. D'autres UAD sont attribuées à titre d'équivalents de dividendes. Les UAD ne peuvent être rachetées pour une contrepartie en espèces tant que le détenteur est un administrateur de la Société. La valeur de rachat d'une UAD est égale à la valeur du cours d'une action de catégorie A sans droit de vote d'Empire Company Limited au moment du rachat. La Société évalue de façon régulière les obligations d'UAD au cours de l'action de catégorie A sans droit de vote et impute toute augmentation aux charges d'exploitation. Au 1er août 2009, 89 565 UAD (84 195 au 2 mai 2009) étaient en circulation. Pour le trimestre, la charge de rémunération à base d'actions était de 0 $ (0,7 $ en 2008).



Régime d'options d'achat d'actions



Au cours du trimestre terminé le 1er août 2009, la Société a octroyé un nombre supplémentaire de 162 399 options à des employés en vertu de son régime d'options d'actions, ces options permettant d'acheter des actions de catégorie A sans droit de vote. Les options permettent à leurs détenteurs d'acheter des actions de catégorie A sans droit de vote au prix de 46,04 $ l'action et arrivent à échéance en juin 2017. Les options comportent une période d'acquisition de quatre ans, 50 % des options n'étant acquises que si certains objectifs financiers sont atteints au cours d'un exercice donné. Ces options ont été traitées comme une charge de rémunération à base d'actions.



La charge de rémunération pour la période a été évaluée à 0,4 $ (0,6 $ en 2008) et amortie sur la période d'acquisition des droits. L'augmentation totale du surplus d'apport en lien avec le coût de la rémunération sous forme d'options d'achat d'actions représente 0,4 $. Le coût de la rémunération a été calculé d'après le modèle Black-Scholes selon les hypothèses suivantes :



Durée prévue 5,25 ans

Taux d'intérêt sans risque 2,625 %

Volatilité prévue 22,8 %

Rendement du dividende 1,60 %



Régime d'options d'achat d'actions fictives fondées sur le rendement



En juin 2007, le conseil d'administration a approuvé un régime d'options d'achat d'actions fictives fondées sur le rendement pour les salariés admissibles de Sobeys. En vertu de ce régime, les parts sont octroyées au gré du conseil en fonction de la valeur comptable théorique de Sobeys liée à une formule particulière. Au moment de la mise en œuvre du régime, les parts comportaient une période d'acquisition de trois ans, 33,3 % des parts devenant acquises chaque année. Les parts émises par la suite comportent une période d'acquisition de quatre ans, 25,0 % des parts devenant acquises chaque année. Comme la valeur nette théorique de Sobeys fluctue, les salariés ont droit à une augmentation progressive de la valeur comptable théorique sur une période de cinq ans. La Société constate une charge de rémunération qui correspond à l'augmentation de la valeur théorique par rapport à la valeur d'octroi initiale selon la méthode de l'amortissement linéaire sur la période d'acquisition. Après la période d'acquisition, toute variation de la valeur comptable théorique différentielle est immédiatement comptabilisée en charge de rémunération. Elle est comptabilisée en passif jusqu'au règlement et fait l'objet d'une nouvelle évaluation par la Société à chaque période intermédiaire et annuelle. Au 1er août 2009, 1 436 323 parts (1 069 413 au 2 mai 2009) étaient en circulation, et pour le trimestre, la Société a comptabilisé une charge de rémunération de 2,1 $ (0,7 $ en 2008) en lien avec ce régime.



15. Coûts liés à la rationalisation



Pour le trimestre terminé le 1er août 2009, aucun coût (5,6 $ au 2 août 2008) lié à des indemnités de départ n'a été engagé et comptabilisé. Les frais liés à la restructuration organisationnelle sont comptabilisés à mesure qu'ils sont engagés sous le poste "Coût des produits vendus, frais de vente et d'administration" dans les résultats. Au 1er août 2009, le passif s'élevait à 12,2 $ (10,6 $ au 2 août 2008), et les coûts engagés s'établissaient à 27,7 $.



16. Données comparatives



Les données comparatives ont été reclassées, au besoin, afin qu'elles soient conformes à la présentation adoptée pour la période considérée.

Renseignements: Paul V. Beesley, vice-président principal et chef des services financiers, (902) 755-4440

INFO PLUSRetour aux nouvelles de Québec Franchise

Partagez cette page



  • FIER PARTENAIRE DU SALON
  • Salon Expo Franchise
  • Prochain en 2019 :
    Les 30 et 31 mars 2019 à Montréal (Palais des congrès)
  • FOURNISSEURS EN VEDETTE
  • C.J.Pellan
  • Banque TD
  • Mixcom
  • Jean H. Gagnon
  • RFAQ
  • Jurifax
  • Cité boom

Index des franchises et des occasions d'affaires à vendre par ordre alphabétique