Salon Expo Franchise
Parfait Ménage
Logo Québec Franchise

FGL Sports, filiale de Canadian Tire, présente la stratégie de croissance relative à la franchise Sport Chek (Sports Experts au Québec)


31 mai 2012

La stratégie de croissance accélérée et la « stratégie de super marque » permettront d'ajouter à notre réseau plus de 100 nouveaux magasins Sport Chek et Atmosphère au cours des cinq prochaines années.
La stratégie de croissance entraîne la fermeture des bannières de l'entreprise non stratégiques et dont le rendement est faible.

TORONTO, le 30 mai 2012 /CNW/ - La Société Canadian Tire Limitée (TSX : CTC, CTC.A) (« Canadian Tire ») a présenté aujourd'hui sa stratégie de croissance accélérée relative aux bannières de l'entreprise de FGL Sports (anciennement le Groupe Forzani Limitée) qui mettra l'accent sur une expansion soutenue, surtout dans le cas de Sport Chek puisqu'il s'agit de la bannière de l'entreprise la plus stratégique et profitant du meilleur positionnement.

Dans le cadre de cette stratégie, FGL Sports augmentera grandement son empreinte sur le marché. Sauf au Québec, Sport Chek constituera la « supermarque » clé. L'entreprise mettra aussi l'accent sur Atmosphère en tant que bannière d'activités de plein air partout au pays. Au total, FGL Sports prévoit ajouter plus de 100 magasins Sport Chek et Atmosphère, soit plus de deux millions de pieds carrés de nouvel espace de vente sous ces bannières au cours des cinq prochaines années - une augmentation de plus de 50 pour cent d'espace de vente. Plus précisément, de nouveaux grands magasins Sport Chek au concept original et de pointe ouvriront dès 2013. Dans le cadre de l'annonce d'aujourd'hui, un certain nombre de bannières de l'entreprise non stratégiques au rendement décevant seront fermées.

« Notre vision est d'offrir un accès sans pareil et à établir des liens exceptionnels avec les clients afin d'amener les meilleures marques de sport du monde à nos bannières », a affirmé Michael Medline, président de FGL Sports. « Afin d'atteindre cet objectif, nous mettons l'accent sur nos principales bannières. Jusqu'à ce jour, l'acquisition et l'intégration de FGL Sports se sont faites sans heurts. Les ventes et la rentabilité de FGL Sports ont été importantes, et les synergies sont rentables. Maintenant, nous adoptons une stratégie d'offensive afin d'élargir notre réseau de magasins. »

Cette expansion du marché du détail comprendra aussi une stratégie soutenue de super marque afin d'établir une affinité avec la marque et de fidéliser la clientèle. Cela sera fait grâce à la création d'un lien émotif entre le client et la marque, tout en améliorant continuellement le service à la clientèle et l'expérience en magasin, ces mesures visant toutes à générer plus de ventes. Cela inclut une importante croissance partout au Canada, notamment en Ontario et spécialement dans la région du Grand Toronto, où FGL Sports a par le passé été sous-représenté.

« Notre stratégie de croissance rehaussera davantage Canadian Tire et FGL Sports en tant que chefs de file dans le domaine du sport au Canada », a ajouté M. Medline. « Dans le cadre de nos efforts afin d'acquérir le Groupe Forzani, il était clair que des fermetures de bannières seraient nécessaires, et cela a été intégré dans nos modèles financiers. Les bannières qui seront fermées généreront des ventes légèrement non rentables au moment de leur fermeture et ne se démarquent pas de façon stratégique dans le marché. Ce plan nous permet de mettre l'accent sur nos principales bannières afin d'optimiser les résultats de FGL Sports. »

Afin de mettre l'accent sur les bannières dont la croissance est la plus rapide et la plus rentable et de pouvoir y investir, les établissements autonomes de la Société pour Sport Mart, Athletes World, Nevada Bob's Golf, Hockey Experts, Fitness Source et Econosports seront convertis en magasin Sport Chek ou Atmosphère ou seront fermés d'ici la fin du premier trimestre de 2013.

National Sports, une bannière de commerce de détail du sud de l'Ontario formée de 18 magasins axés sur les sports d'équipe et le hockey, se démarque bien et continuera d'être exploitée sur le marché ontarien. Les magasins spécialisés actuels de FGL Sports - Nevada Bob's Golf et Hockey Experts - demeureront des magasins concept au sein de Sport Chek, une initiative qui est en place depuis plusieurs années.

Même si un total de 115 succursales seront fermées, environ 20 d'entre elles seront converties en magasin Sport Chek ou Atmosphère, ce qui signifie qu'environ 95 succursales fermeront définitivement. Ces fermetures seront compensées par l'ouverture prévue de plus de 100 nouvelles succursales au cours des cinq prochaines années. Au total, une croissance de plus de deux millions de nouveaux pieds carrés d'espace de vente est prévue, ou environ 1,4 million de pieds carrés provenant des fermetures ou conversions prévues. Pour toutes les fermetures de magasin, la Société prendra des mesures pour conserver un maximum d'employés grâce à des transferts dans de nouveaux magasins ou des magasins convertis.

Les fermetures annoncées aujourd'hui n'ont pas d'incidence sur aucune des bannières des franchises de FGL Sports ni sur les emplacements des magasins franchisés, lesquels continueront de fonctionner comme à l'habitude. FGL Sports vise à augmenter la croissance de toutes les bannières franchisées, en particulier Sports Experts, la plus importante bannière franchisée au Québec.

Les coûts avant impôts associés aux fermetures de magasins sont estimés à environ 26 millions de dollars. On prévoit que la majorité de ces coûts sera considérée au deuxième trimestre de 2012.

ÉNONCÉS PROSPECTIFS

Le présent document contient des énoncés de nature prospective qui sont fondés sur les attentes actuelles de la direction quant à diverses questions, comme les résultats financiers et opérationnels futurs de la Société. Les énoncés prospectifs sont fournis afin de présenter de l'information sur les attentes et les projets actuels de la direction et de permettre aux investisseurs et aux autres lecteurs de mieux comprendre notre situation financière, nos résultats opérationnels et notre contexte opérationnel. Les lecteurs sont prévenus que ces renseignements pourraient ne pas convenir à d'autres fins.

Tous les énoncés ne portant pas sur des faits historiques qui figurent dans le présent document, y compris, mais sans s'y limiter, les énoncés ayant trait aux attentes de la direction en ce qui concerne les résultats et les perspectives futurs possibles ou hypothétiques, nos objectifs et priorités stratégiques, nos actions et leurs résultats, de même que les perspectives économiques et commerciales pour nous, peuvent constituer des énoncés prospectifs. Les énoncés prospectifs sont souvent, mais pas toujours, signalés par des mots tels que « pouvoir », « supposer », « estimer », « planifier », « perspective », « prévision », « anticiper », « prévoir », « continuer » ou la forme négative de ces mots ou par des variantes similaires. Les énoncés prospectifs reposent sur des hypothèses posées, des analyses ou des estimations faites et des avis donnés par la direction à la lumière de son expérience et selon sa perception des tendances, de la situation actuelle et des faits futurs prévus ainsi que d'autres facteurs qu'elle estime appropriés et raisonnables à la date à laquelle ces énoncés sont faits.

De par leur nature, les énoncés prospectifs nous obligent à poser des hypothèses et comportent des risques et des incertitudes intrinsèques, ce qui pourrait faire en sorte que les hypothèses posées par la Société soient incorrectes et que les attentes et les plans de la Société ne se réalisent pas. Bien que la Société estime que les énoncés prospectifs présentés dans ce document reposent sur des renseignements et des hypothèses qui sont actuels, raisonnables et complets, ils sont nécessairement assujettis à un certain nombre de facteurs qui pourraient faire en sorte que les résultats réels diffèrent considérablement des attentes et des plans de la direction qui y sont exprimés pour diverses raisons. Ces facteurs, dont plusieurs sont indépendants de notre volonté et dont nous pouvons difficilement prédire les répercussions, comprennent a) le risque de crédit, le risque de marché, le risque de change, les risques opérationnels, le risque de liquidité et le risque de financement, y compris les changements de la conjoncture et les variations des taux d'intérêt et des taux d'imposition; b) la capacité de Canadian Tire à attirer et à conserver des employés, des marchands, des agents de la Division pétrolière, ainsi que des exploitants de magasins et des franchisés de PartSource, de Mark's Work Wearhouse et de FGL Sports de qualité, ainsi que nos ententes financières avec eux; c) la croissance de certaines activités et de certains secteurs du marché et la volonté des clients d'effectuer leurs achats dans nos magasins ou de se procurer nos produits et services financiers; d) nos marges et nos ventes et celles de nos concurrents; e) les risques et incertitudes liés à la gestion de l'information, aux technologies, à la chaîne d'approvisionnement, à la sécurité des produits, aux modifications de nature législative, à la concurrence, à la saisonnalité, au prix des marchandises et à l'interruption des activités, à nos relations avec les fournisseurs et les fabricants et à la modification des prises de position comptables actuelles, le risque d'atteinte à la réputation des marques dont Canadian Tire fait la promotion et le coût de l'expansion du réseau de magasins et des conversions; f) notre structure du capital, notre stratégie de financement, nos programmes de contrôle des coûts et le cours des actions. Il est important de noter que la liste de facteurs et d'hypothèses qui précède n'est pas exhaustive et que d'autres facteurs pourraient avoir une incidence défavorable sur nos résultats. Les investisseurs et les autres lecteurs sont priés de tenir compte des risques, incertitudes, facteurs et hypothèses susmentionnés au moment d'évaluer les énoncés prospectifs et sont prévenus de ne pas se fier indûment à ceux-ci.

Pour obtenir de plus amples renseignements sur les risques, les incertitudes et les hypothèses qui pourraient faire en sorte que les résultats réels de la Société diffèrent considérablement des attentes actuelles, veuillez vous reporter à la rubrique intitulée « Facteurs de risques » de notre notice annuelle pour l'exercice 2011 et au Rapport de gestion de 2011, ainsi qu'aux documents publics déposés par la Société Canadian Tire, disponibles sur les sites suivants : www.sedar.com et www.corp.canadiantire.ca.

Les déclarations qui contiennent des énoncés prospectifs ne tiennent pas compte de l'incidence des transactions, des éléments non récurrents ni des autres éléments inhabituels annoncés ou survenus après la date de présentation de ces déclarations sur les activités de la Société. Par exemple, elles ne reflètent pas l'incidence de toute cession, acquisition, radiation d'actifs ou autre charge annoncée ou engagée après que ces énoncés eurent été formulés.

Les énoncés prospectifs présentés dans ce document reflètent certains facteurs et hypothèses à la date des présentes. La Société ne s'engage pas à mettre à jour quelque énoncé prospectif que ce soit, verbal ou écrit, qu'elle peut formuler à l'occasion ou qui peut être fait en son nom, pour tenir compte de nouveaux renseignements ou d'événements futurs ou pour un autre motif, sauf si les lois sur les valeurs mobilières en vigueur l'exigent.
-30-
Source: Corp.CanadianTire.ca

INFO PLUSRetour aux nouvelles de Québec Franchise

Partagez cette page



  • FIER PARTENAIRE DU SALON
  • Salon Expo Franchise
  • Prochain en 2019 :
    Les 30 et 31 mars 2019 à Montréal (Palais des congrès)
  • FOURNISSEURS EN VEDETTE
  • C.J.Pellan
  • Banque TD
  • Mixcom
  • Jean H. Gagnon
  • RFAQ
  • Jurifax
  • Cité boom

Index des franchises et des occasions d'affaires à vendre par ordre alphabétique