Salon Expo Franchise
Dollar ou Deux Plus!
Logo Québec Franchise

INDICE DES PRIX A LA CONSOMMATION, BONNE NOUVELLE


26 avril 2010

Indice des prix à la consommation, bonne nouvelle de Statistique Canada.

23 avril 2010,

Les prix à la consommation ont augmenté de 1,4 % au cours de la période de 12 mois qui s'est terminée en mars, après avoir progressé de 1,6 % en février.



Les prix de l'essence ont exercé la plus forte pression à la hausse sur l'Indice des prix à la consommation (IPC) d'ensemble pour un cinquième mois consécutif. En mars, les prix à la pompe étaient de 17,2 % plus élevés qu'en mars 2009. Cette augmentation est survenue après la hausse de 15,3 % enregistrée au cours de la période de 12 mois terminée en février.



Les prix de l'énergie ont augmenté de 5,8 % entre mars 2009 et mars 2010, après avoir progressé de 4,0 % au cours de la période de 12 mois qui s'est terminée en février.

Sans l'énergie, l'IPC a augmenté de 1,0 % au cours de la période de 12 mois terminée en mars, comparativement à la hausse de 1,3 % affichée en février.

Les prix d'achat de véhicules automobiles ont exercé une pression à la hausse sur l'IPC pour un troisième mois consécutif en mars. Les prix d'achat de véhicules automobiles ont augmenté de 3,9 % après avoir progressé de 3,5 % en février.

L'IPC mensuel désaisonnalisé diminue

Sur une base mensuelle désaisonnalisée, l'IPC a reculé de 0,1 % en mars, après être demeuré inchangé de janvier à février. La diminution observée en mars a été principalement attribuable à une baisse de 2,0 % dans la composante loisirs, formation et lecture. Les prix plus faibles de l'hébergement pour voyageurs ont été le principal facteur expliquant le mouvement à la baisse dans cette composante.

La baisse de l'IPC mensuel désaisonnalisé en mars a été la première diminution observée depuis juillet 2009.

Variation sur 12 mois : six des huit composantes de l'IPC affichent une hausse

Dans l'ensemble, six des huit composantes principales de l'IPC ont enregistré des augmentations de prix au cours de la période de 12 mois qui s'est terminée en mars. Le logement ainsi que l'habillement et les chaussures ont fait exception.



Les prix du transport, qui ont progressé de 6,0 %, ont exercé la plus forte pression à la hausse sur l'IPC d'ensemble pour un cinquième mois d'affilée. En plus de payer des prix plus élevés pour l'essence et les véhicules automobiles, les consommateurs ont payé 5,5 % de plus pour les primes d'assurance de véhicules automobiles en mars qu'un an plus tôt. Le coût du transport interurbain a fléchi de 9,6 %.

Les prix des aliments ont progressé de 1,3 % après avoir augmenté de 1,2 % en février. Les aliments achetés au restaurant (+2,6 %) ont exercé les plus importantes pressions à la hausse sur l'indice des prix des aliments. Des augmentations de prix ont également été observées pour le sucre et les confiseries ainsi que pour les boissons non alcoolisées. Les prix des légumes frais, de la viande et des fruits frais ont diminué.

Les consommateurs ont payé 1,4 % de plus au chapitre des dépenses courantes, de l'ameublement et de l'équipement du ménage au cours de la période de 12 mois qui s'est terminée en mars. Les pressions à la hausse dans cette composante provenaient principalement des prix des communications, des autres produits et services ménagers ainsi que de la garde des enfants et des services domestiques.

Dans la composante santé et soins personnels, les prix ont augmenté de 2,7 %, et les hausses étaient généralisées. Les prix des services de soins de santé ont augmenté de 4,5 %, tandis que les prix des articles et des accessoires de soins personnels se sont accrus de 3,1 %.

Les prix dans la composante loisirs, formation et lecture ont progressé de 0,7 % au cours de la période de 12 mois terminée en mars. Les consommateurs ont payé davantage en frais de scolarité ainsi que pour la câblodistribution et les services de satellite.

Le prix du logement a reculé de 0,7 %, principalement en raison des baisses du coût de l'intérêt hypothécaire et des prix du gaz naturel.

L'indice du coût de l'intérêt hypothécaire, qui mesure la variation de la partie intérêt des paiements sur la dette hypothécaire, a diminué de 6,0 % en mars, après avoir connu une baisse de 5,8 % en février.

Les prix de l'habillement et des chaussures ont diminué de 2,2 %. Dans cette composante, les plus fortes pressions à la baisse ont été exercées par les prix plus faibles des vêtements et des chaussures pour femmes. Les prix des vêtements pour enfants et pour hommes ont également enregistré des replis.

Variation sur 12 mois : les prix à la consommation augmentent dans toutes les provinces

Les prix à la consommation ont augmenté dans toutes les provinces au cours de la période de 12 mois qui s'est terminée en mars. Dans toutes les provinces, la pression à la hausse la plus significative provenait des prix de l'essence.

Comme en janvier et en février, les hausses d'une année à l'autre les plus marquées ont été observées dans les quatre provinces de l'Atlantique. Les prix plus élevés affichés dans le Canada atlantique ont été attribuables en partie à de plus importants mouvements à la hausse des prix de l'essence. Les augmentations des prix de l'essence dans le Canada atlantique allaient de 20,3 % à Terre-Neuve-et-Labrador à 23,8 % en Nouvelle-Écosse. En outre, les prix du mazout et des autres combustibles ont progressé de 20,7 % à l'échelle nationale au cours de la période de 12 mois terminée en mars, soit la plus forte hausse enregistrée depuis octobre 2008.



En Ontario, les prix ont augmenté de 1,4 %, principalement en raison de la hausse des prix de l'essence, des primes d'assurance de véhicules automobiles et des prix d'achat des véhicules automobiles. La pression à la baisse provenait principalement de la diminution des prix du gaz naturel.

En Colombie-Britannique, les prix ont progressé de 0,5 % en mars comparativement au même mois en 2009, après avoir augmenté de 1,2 % en février. L'augmentation a été principalement attribuable à la pression à la hausse exercée par les prix de l'essence et les impôts fonciers. Les prix de l'hébergement pour voyageurs sont retournés à des niveaux plus proches de ceux de janvier, soit ceux d'avant les Jeux olympiques d'hiver. Les prix de l'hébergement pour voyageurs ont progressé de 2,8 % au cours de la période de 12 mois qui s'est terminée en mars, après avoir augmenté de 64,1 % en février.

Variation sur 12 mois de l'indice de référence de la Banque du Canada

L'indice de référence de la Banque du Canada a progressé de 1,7 % au cours de la période de 12 mois terminée en mars, après avoir augmenté de 2,1 % en février. La hausse observée en mars a été principalement attribuable à une augmentation des prix d'achat de véhicules automobiles, des primes d'assurance de véhicules automobiles, des impôts fonciers et des prix des aliments achetés au restaurant.

L'indice de référence mensuel désaisonnalisé a reculé de 0,3 % en mars, après avoir augmenté de 0,4 % en février.

Pour obtenir une analyse plus détaillée, veuillez consulter la publication L'Indice des prix à la consommation.

Données stockées dans CANSIM : tableaux 326-0009, 326-0012, 326-0015 et 326-0020 à 326-0022.

Définitions, source de données et méthodes : numéro d'enquête 2301.

Il est possible d'obtenir plus de renseignements concernant les concepts et l'utilisation de l'IPC en consultant Votre guide d'utilisation de l'indice des prix à la consommation (62-557-X, gratuit), qui est accessible à partir du module Publications de notre site Web, sous l'onglet Ressource clé.

Le numéro de mars 2010 de L'Indice des prix à la consommation, vol. 89, no 3 (62-001-X, gratuit), est maintenant accessible à partir du module Publications de notre site Web, sous l'onglet Ressource clé. Une version imprimée (12 $ / 111 $) est également en vente. Une analyse plus détaillée de l'IPC est offerte dans cette publication. Voir Pour commander les produits.

L'Indice des prix à la consommation d'avril sera diffusé le 21 mai.

Pour obtenir plus de renseignements ou pour en savoir davantage sur les concepts, les méthodes et la qualité des données, communiquez avec la Sous-section de la diffusion au 613-951-9606 ou composez sans frais le 1-866-230-2248 (cpd-info-dpc@statcan.gc.ca), Division des prix à la consommation. Télécopieur : 613-951-2848.

Source : statcan.gc.ca

INFO PLUSRetour aux nouvelles de Québec Franchise

Partagez cette page



  • FIER PARTENAIRE DU SALON
  • Salon Expo Franchise
  • Prochain en 2019 :
    Les 16 et 17 novembre 2019 à Montréal (Palais des congrès)
  • FOURNISSEURS EN VEDETTE
  • C.J.Pellan
  • Banque TD
  • Mixcom
  • Jean H. Gagnon
  • RFAQ
  • Jurifax
  • Cité boom

Index des franchises et des occasions d'affaires à vendre par ordre alphabétique