Salon Expo Franchise
Parfait Ménage
Logo Québec Franchise

La franchise Pizza Pizza annonce ses résultats financiers du deuxième trimestre


16 août 2011

Pizza Pizza Royalty Income Fund (le « Fonds ») (TSX:PZA.UN) et Pizza Pizza Limited (« PPL ») ont communiqué aujourd'hui leurs résultats pour le deuxième trimestre terminé le 30 juin 2011.





Faits saillants du deuxième trimestre



• Hausse de 3 % du chiffre d'affaires des établissements comparables



• Hausse de 6,2 % du bénéfice par part avant impôts sur le revenu



• Ratio dividendes/bénéfice de 96 %



• Hausse de 161 000 $ du fonds de roulement





Chiffre d'affaires



Pour le deuxième trimestre, la croissance du chiffre d'affaires des établissements comparables (« CCAEC ») a augmenté de 3 % (0 % - 2010) par rapport au trimestre de l'année précédente; quant aux six premiers mois, la CCAEC a connu une hausse de 3,5 % (-1,2 % - 2010) comparativement à la même période l'an dernier. En comparant les marques, la CCAEC de Pizza Pizza a augmenté de 3,3 % et celle de Pizza 73 de 1,4 %. La CCAEC est le facteur essentiel de la croissance du rendement pour les détenteurs de parts du Fonds.



Paul Goddard, président et chef de la direction de Pizza Pizza Limited, a déclaré : « Nous sommes heureux du rendement combiné de nos deux grandes marques au cours du deuxième trimestre et depuis le début de l'exercice. Bien que le comportement d'achat du consommateur soit influencé par la hausse des prix à la pompe et des articles d'épicerie, nos promotions axées sur la valeur et nos menus sans cesse renouvelés font des adeptes au sein du marché de la restauration rapide. »



Le chiffre d'affaires du réseau des 695 restaurants faisant partie du groupement au titre de la redevance s'est élevé à 114,3 millions $ au deuxième trimestre terminé le 30 juin 2011. En guise de comparaison, le chiffre d'affaires pour les 671 restaurants du groupement de redevance avait atteint 110,5 millions $ au deuxième trimestre de 2010. Le chiffre d'affaires de la chaîne de restaurants Pizza Pizza a tiré parti d'une hausse de l'achalandage, laquelle a été partiellement contrecarrée par une petite baisse de la facture du client moyen. Pour ce qui est de la marque Pizza 73, l'achalandage a diminué légèrement alors que la facture du client moyen a augmenté.





Bénéfice



Le bénéfice de base par part du Fonds a atteint 0,146 $ toujours au deuxième trimestre. En y ajoutant l'effet par part des charges d'impôts sur le revenu exigibles et d'impôts différés hors-caisse, le bénéfice de base ajusté par part serait de 0,222 $ comparativement au bénéfice par part avant impôts sur le revenu de 0,209 $ obtenu à la même période l'an dernier, soit une hausse de 6,2 %.





Impôts sur le revenu exigibles



La législation fiscale sur les entités intermédiaires de placement déterminées (« EIPD »), mise en place en 2007 et entrée en vigueur pour le Fonds le 1er janvier 2011, a créé une dette fiscale exigible de 875 000 $ pour le deuxième trimestre et de 1,7 million $ pour les six premiers mois de l'exercice 2011. Cela reflète le taux d'imposition EIPD de 28,25 % et l'usage de déductions discrétionnaires visant à diminuer les revenus imposables.





Distributions



À compter de la distribution de janvier 2011, payable le 15 février 2011, les fiduciaires ont fixé la distribution mensuelle aux porteurs de parts à 0,0584 $ par part, ou 0,70 $ annuellement. À ce niveau, le Fonds considère que la partie éligible des dividendes de la distribution du Fonds s'ajoutera au rendement du capital de la distribution pour offrir aux contribuables canadiens un rendement net comparable aux niveaux de 2010. On ne peut toutefois garantir que ce rendement net se maintiendra à l'avenir, que ce soit en raison de changements dans les niveaux de distribution ou dans les caractéristiques fiscales des revenus du Fonds, ou en raison d'autres stratégies de planification fiscale.



Le Fonds a déclaré et distribué des dividendes admissibles de 3,8 millions $ ou 0,1752 $ par part pour le trimestre terminé le 30 juin 2011, soit un ratio dividendes/bénéfice de 96 %. En comparaison, le Fonds avait déclaré des intérêts créditeurs de 5,1 millions $ ou 0,2325 $ par part au même trimestre de l'année précédente, équivalant à un ratio dividendes/bénéfice de 111 %.



Toujours au deuxième trimestre, la réserve de fonds de roulement a augmenté de 161 000 $ pour atteindre 1,7 million $ au 30 juin 2011, cela après une provision de 875 000 $ pour les impôts sur le revenu exigibles.





Facilité de crédit



En juillet 2011, la filiale du Fonds, Pizza Pizza Royalty Limited Partnership (la « Société en commandite »), a clos ses trois swaps de taux d'intérêt existants pour les fusionner et les reconduire dans deux nouveaux accords de swap. Le taux d'intérêt de la facilité de crédit comprend une partie fixée à l'aide des nouveaux accords de swap, plus un différentiel de taux. Depuis le 25 juillet 2011, la portion du taux d'intérêt fixée au moyen des nouveaux swaps a diminué, passant d'un taux pondéré de 4,04 % à 2,87 %, pour la durée de cinq ans des nouveaux swaps. Ces deux nouveaux swaps, de 23,5 millions $ chacun, obligeront la Société en commandite à payer aux contreparties du swap un montant basé sur un taux d'intérêt fixe de 2,87 % par année plus le différentiel de taux actuel de 1,25 % jusqu'au 24 octobre 2011.



Les contreparties du swap devront quant à eux verser à la Société en commandite un moment équivalant au taux d'acceptation de l'Association des banquiers canadiens. Le différentiel de taux de 1,25 % sera renégocié lorsque la facilité de crédit qui s'y rapporte sera renouvelée le 24 octobre 2011, soit la date qui est prévue à l'heure actuelle. Deux institutions financières ont d'ailleurs fixé à 1,5 % le différentiel de taux indicatif qui devrait être initialement offert à partir du renouvellement en octobre. Ce différentiel pourra toutefois augmenter ou diminuer selon le rendement financier du Fonds.





Énoncés prospectifs



Certaines déclarations comprises dans le présent rapport peuvent constituer des « énoncés prospectifs » assujettis à des risques, à des incertitudes et à d'autres facteurs connus et inconnus pouvant entraîner un écart important entre le rendement, les réalisations et les résultats réels du Fonds et ceux exprimés explicitement ou implicitement par de tels énoncés prospectifs. Dans le présent document, les énoncés prospectifs peuvent être reconnus à l'emploi de mots comme « peut », « fera », « s'attend à », « croit », « prévoit », « a l'intention de » et autres expressions semblables. Ces énoncés, qui reflètent les attentes actuelles de la direction relativement aux événements et aux résultats d'exploitation futurs, ne sont valides qu'à la date de publication du présent rapport. Ces énoncés prospectifs sont assujettis à un certain nombre de risques et d'incertitudes. Voici quelques facteurs qui pourraient entraîner un écart considérable entre les résultats réels et ceux exprimés explicitement ou implicitement par les énoncés prospectifs : la concurrence; les variations dans les tendances démographiques; les changements dans les préférences des consommateurs et dans les habitudes d'achat; les fluctuations de la conjoncture économique et commerciale à l'échelle locale et nationale; la législation et la réglementation gouvernementales; le risque d'échecs technologiques; les politiques et les pratiques comptables; les résultats d'exploitation et la situation financière de PPL. Cette liste de facteurs n'est pas exhaustive et devrait être lue en parallèle avec les autres risques et incertitudes qui sont décrits dans la notice annuelle du Fonds. Le Fonds n'assume aucune obligation de mettre à jour ces énoncés prospectifs, sauf si les lois sur les valeurs mobilières applicables l'exigent.





Le Fonds, entité cotée en Bourse



Le Fonds est une fiducie à capital variable et à but restreint établie sous le régime des lois de l'Ontario. Le Fonds a, indirectement par l'intermédiaire de la Société en commandite, acquis les marques de commerce et les noms de marques utilisés par PPL dans ses restaurants Pizza Pizza et Pizza 73. Les marques de commerce Pizza Pizza ont été cédées sous licence à PPL pour une période de 99 ans à partir de 2005 et, en contrepartie, cette dernière verse au Fonds une redevance équivalant à 6 % du chiffre d'affaires de ses restaurants Pizza Pizza membres du groupement au titre de la redevance. Pour 2011, le groupement au titre de la redevance compte 607 restaurants Pizza Pizza. Le 24 juillet 2007, la Société en commandite a acquis les marques de commerce et les autres droits de propriété intellectuelle de Pizza 73 et en a octroyé la licence à la PPL pour 99 ans, en contrepartie du paiement au Fonds d'une redevance équivalant à 9 % du chiffre d'affaires des 88 restaurants Pizza 73 membres du groupement au titre de la redevance en 2011.



L'une des particularités du Fonds réside dans le fait que ses revenus reposent sur le chiffre d'affaires du réseau des restaurants membres du groupement au titre de la redevance, et non sur la rentabilité de PPL ou des restaurants du groupement au titre de la redevance. De plus, le Fonds n'est pas assujetti aux fluctuations des bénéfices ou des charges des sociétés exploitantes. Les seuls frais assumés par le Fonds sont les frais d'administration et les intérêts sur la dette. La réussite du Fonds dépend donc principalement de la capacité de PPL à maintenir ou à augmenter le chiffre d'affaires des restaurants du groupement au titre de la redevance et à respecter ses obligations au chapitre des redevances.



Les parts de fiducie du Fonds sont cotées à la Bourse de Toronto sous le symbole PZA.UN.

INFO PLUSRetour aux nouvelles de Québec Franchise

Partagez cette page



  • FIER PARTENAIRE DU SALON
  • Salon Expo Franchise
  • Prochain en 2019 :
    Les 30 et 31 mars 2019 à Montréal (Palais des congrès)
  • FOURNISSEURS EN VEDETTE
  • C.J.Pellan
  • Banque TD
  • Mixcom
  • Jean H. Gagnon
  • RFAQ
  • Jurifax
  • Cité boom

Index des franchises et des occasions d'affaires à vendre par ordre alphabétique