Dollar ou Deux Plus!
Parfait Ménage
Logo Québec Franchise

La situation de l'emploi au Canada est stable


12 octobre 2010

L'emploi a peu bougé en septembre, une progression du travail à temps plein ayant été neutralisée par un recul du travail à temps partiel. Le taux de chômage a légèrement diminué de 0,1 point de pourcentage, se fixant à 8,0 %, à la suite de la baisse du nombre de personnes, particulièrement des jeunes, sur le marché du travail.



Depuis septembre 2009, l'emploi a augmenté de 349 000 (+2,1 %).

En septembre, la baisse de l'emploi à temps partiel (-44 000) a été largement neutralisée par la hausse de l'emploi à temps plein (+37 000). Au cours de l'année dernière, toutefois, l'emploi à temps partiel a progressé de 4,6 % (+146 000), une croissance supérieure à celle de 1,5 % observée dans le travail à temps plein (+203 000).

L'emploi chez les jeunes de 15 à 24 ans a diminué en septembre. Pour ce qui est des travailleurs âgés de 25 à 54 ans, les hausses observées chez les hommes ont été contrebalancées par le repli survenu chez les femmes. Dans le groupe des 55 ans et plus, tant les hommes que les femmes ont connu une croissance de l'emploi.

En septembre, l'emploi a reculé en Ontario, en Saskatchewan, au Nouveau-Brunswick et à l'Île-du-Prince-Édouard, mais il a augmenté au Québec, à Terre-Neuve-et-Labrador ainsi qu'en Nouvelle-Écosse.

Les services professionnels, scientifiques et techniques ont enregistré un recul de l'emploi. Par contre, l'industrie du transport et de l'entreposage a affiché une progression. Quant aux autres secteurs d'activité, ils n'ont pas connu de variation notable.

La rémunération horaire moyenne des employés a augmenté de 2,3 % en septembre par rapport à un an plus tôt, soit un taux de croissance semblable à celui des deux mois précédents.



L'emploi diminue chez les jeunes, mais progresse chez les hommes de 25 à 54 ans

En septembre, l'emploi chez les jeunes de 15 à 24 ans a baissé de 42 000, l'essentiel du repli étant survenu en Ontario. Les pertes enregistrées ces derniers mois ont effacé la croissance observée plus tôt dans l'année, ce qui a ramené l'emploi des jeunes au niveau enregistré il y a un an.

Des baisses ont également été notées chez les femmes âgées de 25 à 54 ans (-28 000) en septembre, ce qui a ramené le niveau d'emploi de ce groupe à peu près à ce qu'il était un an plus tôt.

En septembre, l'emploi a progressé de 27 000 chez les hommes de 25 à 54 ans, et cette hausse a porté la progression totale de l'emploi dans ce groupe à 138 000 (+2,3 %) au cours des 12 derniers mois.

Dans le groupe des 55 ans et plus, l'emploi a poursuivi, en septembre, sa tendance à la hausse de longue date, des augmentations de 20 000 ayant été observées chez les hommes et de 17 000 chez les femmes. Au cours des 12 derniers mois, l'emploi dans ce groupe d'âge a augmenté de 7,7 % chez les hommes et de 5,9 % chez les femmes; il s'agit des taux de croissance les plus élevés de tous les groupes démographiques.

Repli de l'emploi en Ontario

En Ontario, l'emploi a diminué de 23 000 en septembre. Le taux de chômage est resté inchangé, s'étant établi à 8,8 %, à la suite de la baisse du nombre de personnes, surtout des jeunes, sur le marché du travail. Malgré le fléchissement observé en septembre, l'emploi en Ontario a progressé de 127 000 (+1,9 %) par rapport à un an plus tôt.

Après une progression appréciable en août, l'emploi en Saskatchewan a diminué de 4 600 en septembre, de sorte que le taux de chômage s'est accru de 0,7 point de pourcentage pour atteindre 5,5 %. En dépit de cette baisse, l'emploi a augmenté de 7 000 (+1,3 %) au cours des 12 derniers mois.

Le Nouveau-Brunswick comptait 2 500 travailleurs de moins en septembre, ce qui porte les pertes totales des 12 derniers mois à 5 600 (-1,5 %).

À l'Île-du-Prince-Édouard, l'emploi a reculé de 2 200, se retrouvant au même niveau enregistré un an plus tôt.

L'emploi au Québec a progressé de 15 000 en septembre, et le taux de chômage a baissé de 0,5 point de pourcentage pour se fixer à 7,7 %. Le nombre de travailleurs du Québec a augmenté de 122 000, ou de 3,2 %, au cours de l'année dernière, ce qui le classe au deuxième rang à l'échelle nationale après Terre-Neuve-et-Labrador pour ce qui est du taux de croissance de l'emploi.

À Terre-Neuve-et-Labrador, l'emploi a progressé de 4 900. Cette province a enregistré le taux de croissance de l'emploi le plus élevé de toutes les provinces au cours des 12 derniers mois, à savoir 5,3 % (+11 000). Parallèlement, le taux de chômage a affiché une tendance à la baisse, se fixant à 13,5 % en septembre, soit le taux le plus faible depuis juillet 2008.

En Nouvelle-Écosse, une hausse de l'emploi de 3 500 en septembre a fait baisser de 0,8 point de pourcentage le taux de chômage, qui s'est fixé à 9,0 %. Les hausses d'emploi dans cette province ont totalisé 7 400 (+1,6 %) au cours des 12 derniers mois.

Repli de l'emploi dans les services professionnels, scientifiques et techniques après une période de forte croissance

En septembre, l'emploi dans les services professionnels, scientifiques et techniques a fléchi de 32 000 (-2,4 %). Malgré cette baisse, l'emploi dans cette industrie a progressé de 86 000, ou de 7,2 %, au cours des 12 derniers mois, ce qui représente l'un des taux de croissance les plus élevés de tous les grands groupes d'industries.

Le nombre de travailleurs dans le secteur du transport et de l'entreposage a augmenté de 15 000 en septembre, portant les hausses totales des 12 derniers mois à 30 000 (+3,8 %).

L'emploi a peu bougé dans le secteur de la fabrication, poursuivant une tendance à la stabilité qui a émergé il y a environ un an.

Bien que l'emploi dans la construction n'ait pas connu de changement notable en septembre, il suit une tendance à la hausse depuis plus d'un an, le nombre de travailleurs dans cette industrie ayant augmenté de 68 000, ou de 5,8 %, au cours des 12 derniers mois. Le taux de croissance de l'emploi dans la construction a été parmi les plus élevés de tous les grands groupes d'industries au cours de l'année dernière.

En septembre, le nombre d'employés des secteurs public et privé n'a pratiquement pas changé, tandis que le nombre de travailleurs indépendants a légèrement diminué. Durant les 12 derniers mois, la croissance de l'emploi a été plus marquée dans le secteur public (+3,7 % ou +128 000) que dans le secteur privé (+2,4 % ou +261 000). Au cours de la même période, le nombre de travailleurs indépendants a diminué de 1,5 % (-40 000).

Bilan trimestriel de l'emploi dans les territoires

L'Enquête sur la population active recueille aussi des renseignements sur le marché du travail dans les territoires. Ces données sont produites mensuellement sous la forme de moyennes mobiles de trois mois. Les estimations ne sont pas toutes désaisonnalisées, et les comparaisons ne doivent donc être effectuées que d'une année à l'autre.

L'emploi a progressé dans les trois territoires au troisième trimestre de 2010 par rapport au même trimestre en 2009. Dans les Territoires du Nord-Ouest, l'emploi a augmenté de 1 400 au cours de cette période, entraînant une baisse de 1,2 point de pourcentage du taux de chômage, celui-ci s'étant fixé à 6,4 %.

Au Nunavut, l'emploi a augmenté de 900 au cours des trois mois ayant pris fin en septembre 2010 par rapport à la même période en 2009. Le taux de chômage s'est établi à 14,2 % au troisième trimestre de 2010, restant relativement inchangé par rapport au taux observé durant la même période en 2009.

Au Yukon, le nombre de travailleurs a progressé de 700 au troisième trimestre de 2010 par rapport à un an plus tôt. Le taux de chômage s'est fixé à 6,3 %, en légère hausse par rapport au troisième trimestre de 2009.

Les taux de chômage dans les Territoires du Nord-Ouest et au Yukon sont parmi les plus bas au pays. Ces deux territoires affichent également les proportions les plus élevées de personnes occupant un emploi au sein de la population en âge de travailler, à savoir 71,1 % au Yukon et 68,9 % dans les Territoires du Nord-Ouest.

INFO PLUSRetour aux nouvelles de Québec Franchise

Partagez cette page



  • FIER PARTENAIRE DU SALON
  • Salon Expo Franchise
  • Prochain en 2019 :
    Les 30 et 31 mars 2019 à Montréal (Palais des congrès)
  • FOURNISSEURS EN VEDETTE
  • C.J.Pellan
  • Banque TD
  • Mixcom
  • Jean H. Gagnon
  • RFAQ
  • Jurifax
  • Cité boom

Index des franchises et des occasions d'affaires à vendre par ordre alphabétique