Dollar ou Deux Plus!
Parfait Ménage
Logo Québec Franchise

Le Groupe Forzani Ltée: Les initiatives stratégiques soutiennent les résultats du deuxième trimestre


9 septembre 2010

Le Groupe Forzani Ltee



TSX: FGL

Le Groupe Forzani Ltee

07 sept. 2010 16h27 HE



Le BAIIA enregistre une hausse de 70%



CALGARY, ALBERTA--(Marketwire - 7 sept. 2010) - Le Groupe Forzani Ltée (TSX:FGL), (GFL ou la Société), le plus important détaillant d'articles de sport au Canada, a annoncé aujourd'hui ses résultats de l'exercice 2011 pour les 13 semaines du deuxième trimestre et les 26 semaines du premier semestre terminées le 1er août 2010.



"L'exécution fructueuse de nos initiatives stratégiques ainsi que l'économie plus vigoureuse ont sensiblement contribué aux progrès des ventes des magasins ouverts depuis plus d'un an, de la marge et des frais d'exploitation au deuxième trimestre de l'exercice 2011", a déclaré M. Bob Sartor, chef de la direction de GFL. "Notre solide présence sur le marché et les conditions climatiques favorables dans l'est du Canada ont également joué un rôle dans ces gains."



"Nous avons modifié nos dépenses de publicité dans le but de soutenir les efforts de repositionnement de nos magasins Atmosphere, le lancement de la collection de chaussures, de vêtements et d'accessoires Livestrong ainsi que notre gamme de produits de la Coupe du monde de la FIFA 2010. Parallèlement, nous avons exercé un contrôle serré des dépenses dans les magasins qui a contribué à une hausse de 70% de notre bénéfice net par rapport à l'an dernier".



"Nous amorçons notre deuxième semestre le plus vigoureux de l'année sur le plan saisonnier et nous croyons qu'il semble subsister une certaine incertitude autour de la reprise économique. Toutefois, notre confiance est encouragée par les gains que nous avons réalisés jusqu'à maintenant, par les progrès que nous avons accomplis par rapport à notre plan stratégique et par les débuts prometteurs de notre troisième trimestre financier."



Sommaire financier :









----------------------------------------------------------------------------

Pour les treize Pour les 26

semaines terminées le semaines terminées le

----------------------------------------------------------------------------

1er août 2 août 1er août 2 août

2010 2009 2010 2009

----------------------------------------------------------------------------

Revenus (en milliers)

--------------------------------

Détail 228 305 216 257 456 286 417 588

En gros 87 456 80 268 188 352 186 650

--------------------------------------------

Total 315 761 296 525 644 638 604 238

----------------------------------------------------------------------------

Marge BAIIA(1) 3,7% 2,3% 3,9% 3,0%

----------------------------------------------------------------------------

Bénéfice net (perte) (en

milliers) (1 821) (4 412) (2 512) (5 529)

----------------------------------------------------------------------------

Bénéfice (perte) par action (0,06$) (0,14$) (0,08$) (0,18$)

----------------------------------------------------------------------------

Ventes des magasins comparables(1)

----------------------------------------------------------------------------



D'entreprise 5,2 -1,6 8,4 -0,4

Franchisés 3,1 -0,1 4,1 -1,3

----------------------------------------------------------------------------

Consolidées 4,4 -1,0 6,8 -0,7

----------------------------------------------------------------------------

(1) Voir les "Mesures non conformes aux PCGR" ci-dessous







Progrès accomplis par rapport au plan stratégique



Comme il a été précédemment divulgué, GFL a établi un nouveau plan stratégique en avril 2009 visant à unifier et à simplifier ses activités, à accroître sa visibilité et à améliorer sa productivité. Les progrès de GFL accomplis au deuxième trimestre par rapport à son plan stratégique comprenaient, sans s'y limiter, les éléments suivants :









-- La poursuite du repositionnement des magasins Coast Mountain Sports sous

la bannière Atmosphere, qui nous permet de réaliser des économies

d'échelle en ayant une seule bannière d'équipement de plein air et de

style de vie au lieu de deux.

-- L'ouverture de 11 boutiques de nutrition sportive GNC dans des magasins

Sport Chek en Alberta, comme prochains marchés à l'essai pour ce

concept.

-- L'ajout de huit boutiques Nevada Bob's Golf dans des magasins Sport

Chek, qui a achevé le déploiement prévu de 38 boutiques dans des

magasins Sport Chek de l'exercice 2011. On compte maintenant 70

boutiques.

-- L'ouverture de 19 boutiques de hockey d'élite Hockey Experts dans des

magasins Sport Chek clés à tire d'essai complémentaire du volet

"boutique dans une boutique" de notre plan stratégique.

-- La poursuite de la mise en application du projet d'optimisation du

système d'information des achats, de la répartition et de la

distribution

-- Au cours du trimestre, GFL a continué à profiter du lancement, le 28

octobre 2009, de son site de commerce électronique, Sportchek.ca. Grâce

à ce lancement, GFL est dorénavant en mesure de joindre une clientèle en

dehors de son rayon habituel et d'apporter un soutien aux 70% de

consommateurs canadiens environ qui effectuent leurs recherches de

marchandise en ligne. Ce site à la fine pointe technologique offre

maintenant un catalogue qui est passé de 5000 à 9000 articles dans une

gamme exceptionnelle de modèles et de couleurs depuis son lancement. Il

est soutenu par un fournisseur de commerce électronique de classe

mondiale, GSI Commerce Inc. A la fin du deuxième trimestre, le site

avait accueilli plus de 7,5 millions de visiteurs, en hausse de 2,1

millions depuis la fin du premier trimestre. Au cours du deuxième

trimestre, la Société a examiné des sondages effectués en ligne au

premier trimestre auprès de sa clientèle dans le but de mesurer les

niveaux de service et d'évaluer les régions visant à l'amélioration

constante du site.







Résultats du deuxième trimestre de l'exercice financier :



Contrairement à celles de ses détaillants d'articles de sport concurrents en Amérique du Nord, les ventes des magasins de GFL ouverts depuis plus d'un an ont été moins volatiles depuis le commencement de la récession il y a deux ans. GFL a enregistré une hausse de 4,4% de ses ventes des magasins comparables au cours du deuxième trimestre de l'exercice 2011, ce qui a plus que contrebalancé le recul de 1,0% enregistré au deuxième trimestre l'an dernier.



Les revenus de GFL ont été en hausse de 6,5% par rapport à l'an dernier, attribuables à une hausse de 5,6% des ventes au détail des magasins d'entreprise. En alimentant la croissance des ventes au détail, les ventes en gros ont grimpé de 9,0% dans l'ensemble. Cette croissance comprend une hausse des ventes en gros de 14,4% à des tierces parties réalisée par notre division INA International, attribuable en partie à l'échéancier des livraisons des usines en Chine et en partie à la croissance, en particulier de l'équipement de hockey. Cela comprend également une croissance de 7,0% des ventes aux franchisés attribuable au décalage de la réception des livraisons du premier trimestre au deuxième trimestre.



Les ventes du réseau de détail, comprenant les ventes des magasins d'entreprise et franchisés, se sont chiffrées à 360,8 millions de dollars, en hausse de 12,4 millions ou de 3,6% comparativement à 348,4 millions pour la même période de 13 semaines l'an dernier.



Le profit brut a été de 109,2 millions de dollars, en hausse de 10,1% par rapport à 99,2 millions l'année précédente, et la marge bénéficiaire s'est élevée à 34,6% des revenus comparativement à 33,4% des revenus l'an dernier. La croissance du profit brut a devancé les revenus en raison des progrès des marges des ventes au détail d'entreprise ainsi que de chacune de nos divisions de ventes en gros.



Les frais d'exploitation des magasins ont augmenté de 2,8 millions de dollars ou 4,0% au cours du deuxième trimestre de l'exercice 2011 par rapport à l'année précédente en raison des coûts accrus des salaires visant à soutenir la hausse des ventes enregistrée. En pourcentage des revenus des ventes au détail, les frais d'exploitation des magasins ont chuté et sont passés de 32,0% à 31,6% par rapport à l'exercice 2010. Les frais d'exploitation des magasins comparables se sont élevés à 29,0% des revenus des magasins d'entreprise comparativement à 30,0% l'année précédente. Les frais d'exploitation des magasins comparables, en dollars absolus, ont augmenté de 0,6 millions de dollars ou 1,0%.



Les frais généraux et administratifs ont progressé tant sur le plan du rythme annualisé qu'en dollars absolus comparativement à l'an dernier. La hausse en dollars absolus de 2,4 millions est principalement attribuable au déplacement planifié au cours du trimestre de 1,8 millions en frais publicitaires nets visant à appuyer diverses initiatives de marketing conçues pour assurer l'exécution du plan stratégique de GFL. La Société a également augmenté ses charges déterminées pour la rémunération prévue de fin d'année basée sur le rendement et la rémunération à base d'actions de 0,9 million en reconnaissance de ses gains cumulés de l'exercice en cours. Il n'y a pas eu de frais de contestation à une course aux procurations au deuxième trimestre de l'exercice 2011, une économie de 1,6 million par rapport à l'an dernier. Toutefois, cette économie a été contrebalancée par une hausse des frais du perfectionnement des technologies de l'information comme il est indiqué dans la mise à jour du plan stratégique ci-dessus.



Le bénéfice avant intérêts, impôts et amortissement ("BAIIA") s'est élevé à 11,7 millions, en hausse de 69,6% comparativement à 6,9 millions au deuxième trimestre l'an dernier.



La perte avant impôts s'est élevée à 2,6 millions, comparativement à un bénéfice avant impôts de 6,3 millions l'année précédente. Le flux de trésorerie provenant des activités d'exploitation est en hausse et est passé à 9,8 millions, ou 0,33$ par action, comparativement à 6,1 millions, ou 0,20$ par action, l'année précédente.



Résultats financiers du premier semestre de l'exercice



Les principaux facteurs qui ont eu une incidence sur les résultats financiers du premier semestre, y compris l'exécution de nos initiatives stratégiques, notre solide part de marché, les conditions climatiques favorables et le contrôle serré des dépenses dans les magasins, ont été similaires à ceux décrits ci-dessus pour le deuxième trimestre.



Certains indicateurs financiers clés pour le premier semestre sont fournis dans le tableau du sommaire financier. Voici d'autres importants indicateurs par rapport à l'an dernier :









-- Ventes du réseau de détail - 710,2 millions de dollars, en hausse de

6,5% comparativement à 667,0 millions;





-- Bénéfice brut - 223,4 millions, en hausse de 12,4% comparativement à

198,7 millions;





-- Marge bénéficiaire brute - 34,7% des revenus, comparativement à 32,9%

des revenus;





-- Frais d'exploitation des magasins - 31,4% des revenus de la Société

comparativement à 32,6% des revenus de la Société. En dollars absolus,

les frais d'exploitation des magasins ont été en hausse de 7,2 millions

par rapport à l'année précédente;





-- Frais généraux et administratifs - 8,6% des revenus totaux, en hausse

comparativement à 7,3%. Dans l'ensemble, une hausse en dollars absolus

des frais généraux et administratifs de 11,0 millions. Cette hausse est

attribuable à des frais exceptionnels associés au repositionnement de la

bannière Atmosphere, à l'augmentation des stocks et aux charges

déterminées pour la rémunération prévue de fin d'année basée sur le

rendement en raison de la rentabilité accrue et du déplacement

stratégique des frais publicitaires de la Société au cours du premier

semestre de l'exercice visant à appuyer les initiatives clés de

marketing en vue de l'exécution du plan stratégique de la Société;





-- BAIIA - 24,8 millions, en hausse de 34,8% comparativement à 18,4

millions;





-- Perte avant impôts - 3,7 millions comparativement à 8,0 millions; et





-- Flux de trésorerie provenant des activités d'exploitation - 21,5

millions ou 0,72$ par action, comparativement à 14,9 millions ou 0,49$

par action.







Activité des magasins au premier trimestre :



A la fin du deuxième trimestre, la Société comptait 547 magasins, soit 14 magasins de moins que l'année précédente. En revanche, la Société profitait également de 2,2% de plus de superficie de vente au détail (139 129 pieds carrés de plus) par rapport à l'an dernier, en raison de la stratégie de GFL visant à accroître la taille de ses magasins. Le nombre de magasins d'entreprise s'élevait à 334 à la fin du deuxième trimestre, soit dix de moins que l'année précédente, alors que le nombre de magasins franchisés se chiffrait à 213, soit quatre de moins que l'année précédente.



Au cours du trimestre, la Société a réduit de trois le nombre de ses magasins d'entreprise. GFL a fermé trois magasins Sport Mart, un magasin Le Monde des Athlètes et un magasin Nevada Bob's Golf et a ouvert deux magasins Sport Chek.

Le réseau franchisé a enregistré une réduction nette de deux magasins Intersport au cours du trimestre.



Bilan :



Le fonds de roulement de la Société s'élevait à 63,2 millions de dollars, en hausse de 1,4% par rapport à l'an dernier.



Dividende :



Le 7 septembre 2010, la Société a déclaré un dividende de 0,075$ par action de catégorie A, payable le 1er novembre 2010 aux actionnaires inscrits aux registres le 18 octobre 2010. Tous les dividendes versés par la Société sont, conformément au paragraphe 89 (14) de la Loi de l'impôt sur le revenu, désignés comme dividendes admissibles. Un dividende admissible versé à un résident canadien est assujetti à un crédit d'impôt pour dividende enrichi.



Offre publique de rachat dans le cours normal des activités



La Société a renouvelé son offre publique de rachat dans le cours normal de ses activités auprès de la Bourse de Toronto ("TSX") le 14 avril 2010. Le renouvellement de cette offre publique permet à la Société de racheter jusqu'à 2 451 105 actions de catégorie A (ou environ 10% de son fonds public d'actions) entre le 16 avril 2010 et la fin de l'offre, le 15 avril 2011. Conformément aux règles de la TSX et en vertu de l'offre publique de rachat dans le cours normal des activités, la Société n'achètera pas un jour donné plus de 10 967 actions de catégorie A, correspondant environ à 25% de la moyenne quotidienne des opérations des actions de catégorie A sur la TSX pour les six mois civils précédents de 43 871 actions de catégorie A par jour.



Au 7 septembre, la Société a racheté 1 822 307 actions de catégorie A au coût total de 30 745 722$ ou 16,87$ par action. Toutes les actions seront retournées à la trésorerie aux fins d'annulation.



Résultats préliminaires du troisième trimestre :



Les résultats enregistrés au cours des cinq premières semaines du troisième trimestre de l'exercice 2011 continuent à afficher des progrès par rapport à l'an dernier, malgré un temps quelque peu hors des normes saisonnières dans l'Ouest canadien. Sur le plan des catégories de marchandises des magasins comparables, cette hausse est attribuable aux vêtements athlétiques et aux chaussures ainsi qu'aux biens de consommation durable de vélo, de golf, d'équipement de conditionnement physique et de hockey.



Dans l'ensemble, les ventes des magasins comparables du réseau de détail ont enregistré une hausse 4,8% au cours des cinq premières semaines du trimestre (comparativement à un recul de 1,1% l'année précédente). De ce gain, les ventes des magasins comparables au cours de la plus récente période sont en hausse de 7,4% pour les magasins d'entreprise (comparativement à un recul de 4,5% l'année précédente) et accusent un recul de 0,4% pour les magasins franchisés (comparativement à une hausse de 6,2% l'année précédente). La marge bénéficiaire comme pourcentage des ventes est identique à l'an dernier.



Information trimestrielle supplémentaire :



Parallèlement au présent communiqué de presse, la Société vous invite à écouter l'appel conférence qui aura lieu le mardi 7 septembre 2010 à 16 h 30 (heure de l'Est). Cet appel conférence sera également offert simultanément dans son intégralité, y compris le matériel de présentation, à tous les investisseurs intéressés et aux médias d'information par l'entremise d'une diffusion sur le Web qui pourra être visionnée sur le site de la Société à www.forzanigroup.com. Veuillez visiter le site Web au moins 15 minutes avant l'heure du début indiquée pour télécharger et installer tout logiciel requis.



Appel conférence : Pour écouter l'appel conférence, veuillez composer l'un des numéros suivants environ cinq minutes avant le début :



Région de Toronto : 416-640-8614



Extérieur de Toronto : 800-814-3911



Retransmission : Si vous êtes incapable de joindre l'appel conférence, un enregistrement audio de l'appel sera retransmis environ trois heures après l'appel jusqu'au 14 septembre 2010.



Numéro de retransmission : 1-416-640-1917 ou 1-877-289-8525 (mot de passe 4356450#)



Toutes les personnes qui écoutent l'appel conférence ou la retransmission doivent prendre note que tout le matériel de l'appel conférence est la propriété de la Société et ne peut être enregistré ni retransmis sans le consentement expressément écrit de la Société. GFL invite les investisseurs à lire en détail l'information contenue dans son rapport financier annuel de l'exercice 2010 ainsi que les commentaires et analyse de la direction. Ces documents pourront être consultés sur les sites Web de GFL et de SEDAR.



Mesures non conformes au PCGR :



L'utilisation du terme "ventes du réseau de détail" (ventes des magasins d'entreprise et franchisés) n'est pas normalisée en vertu des principes comptables généralement reconnus (PCGR) du Canada. La direction estime que cette mesure représente une information supplémentaire utile qui fournit au lecteur une indication des ventes totales au détail de la Société, mais n'est peut-être pas comparable aux mesures utilisées par d'autres sociétés.



Les ventes des magasins comparables comprennent les ventes de tous les magasins d'entreprise et franchisés de la Société qui sont ouverts pour la période comparable au cours de l'année précédente. Cet indicateur est couramment utilisé dans tout le secteur de commerce au détail et par la direction à titre de comparaison appropriée avec les autres magasins ouverts au cours de la période et les résultats de la période précédente.



L'utilisation du terme "BAIIA" (bénéfice avant intérêts, impôts et amortissements) n'est pas normalisée en vertu des PCGR du Canada. La direction estime qu'en plus du bénéfice net, le BAIIA constitue une mesure utile qui fournit une indication des résultats générés par les activités de la Société avant de tenir compte de la façon dont les activités ont été financées et de la façon dont les résultats ont été imposés. Les investisseurs doivent être conscients, toutefois, que le BAIIA ne doit pas être interprété comme une alternative au bénéfice net, aux flux de trésorerie provenant des activités d'exploitation ou aux autres mesures de la performance déterminées conformément aux principes comptables généralement reconnus comme un indicateur de la performance de la Société. Qui plus est, cette mesure n'a pas de signification normalisée en vertu des PCGR et ne peut être comparable à des mesures similaires présentées par d'autres sociétés.



Le flux de trésorerie provenant de l'exploitation correspond au "flux fourni par (utilisé dans) les activités d'exploitation" avant les modifications hors caisse du fonds de roulement et dans les énoncés intérimaires et annuels consolidés des flux de trésorerie et est défini en tant que bénéfice net pour la période, ajusté pour des points spécifiques n'impliquant pas d'argent mais excluant les modifications hors caisse en éléments du fonds de roulement. Cette mesure est utilisée par la direction pour déterminer la qualité du bénéfice de la Société.



Informations prospectives :



Le présent communiqué de presse contient des énoncés qui peuvent constituer des informations prospectives au sens des lois sur les valeurs mobilières applicables à l'égard entre autres (i) de la confiance de la direction de la reprise au deuxième semestre et (ii) des intentions de la Société envers la mise en oeuvre future de son plan stratégique incluant, sans limitation : (a) le succès du projet d'optimisation du système d'information dans les services des achats, de la répartition et de la distribution; (b) les améliorations de la Société apportées à la plateforme de commerce électronique sportcheck.ca; (c) le succès attendu du repositionnement des magasins Coast Mountain Sports sous la bannière Atmosphere incluant les économies d'échelle ainsi réalisées et, (d) les projets de la Société visant à accroître la taille moyenne de ses magasins.



Les informations prospectives se reconnaissent souvent, entre autres par l'utilisation de mots tels que "attendre", "croire", "planifier", "avoir l'intention de", "estimer, "perspectives", "prévoir" "anticiper" ainsi que par l'emploi du futur et du conditionnel et d'autres termes semblables, y compris des énoncés concernant des résultats futurs possibles ou projetés. Les informations prospectives sont fondées sur des hypothèses, analyses et estimations raisonnables faites par la direction d'après son expérience et sa perception des tendances, de la conjoncture actuelle et des développements prévus, ainsi que des autres facteurs matériels qu'elle considère comme pertinents au moment de formuler ces énoncés.



Les informations prospectives figurant dans le présent communiqué de presse n'ont pour but que celui d'aider les actionnaires de la Société à mieux comprendre la situation financière et les résultats d'exploitation de la Société au moment de sa diffusion. De par leur nature, les informations prospectives comprennent des risques et incertitudes connus et inconnus pouvant faire en sorte que les hypothèses, analyses et estimations faites par la direction se révèleront incorrectes et que les résultats prévus de la Société ne seront pas atteints. Même, si de l'avis de la Société, les informations prospectives sont raisonnables et actuelles, elles ne doivent pas être interprétées comme une garantie du rendement ou des résultats futurs et ne sont pas une indication exacte que ces résultats seront atteints ou non. Les informations prospectives dépendent nécessairement de nombreux facteurs qui peuvent entraîner des résultats réels sensiblement différents des résultats prévus. Ces résultats comprennent, sans s'y limiter :









-- notre capacité à mettre en oeuvre les initiatives décrites dans notre

plan stratégique;





-- l'empressement des clients à faire leurs achats dans nos magasins;





-- les changements de la conjoncture économique et/ou des conditions

climatiques;





-- notre capacité à attirer des membres du personnel clé et à les maintenir

en poste;





-- les risques et incertitudes décrits à la rubrique "Facteurs de risque"

du rapport de gestion et dans la notice annuelle déposée auprès des

autorités canadiennes en valeurs immobilières sous le profil de la

Société à l'adresse www.sedar.com.







Les investisseurs et les autres personnes qui s'appuient sur ces informations prospectives pour prendre des décisions liées à la Société doivent examiner attentivement les facteurs qui précèdent, même si nous les mettons fortement en garde que cette liste de facteurs n'est pas exhaustive et que d'autres facteurs pourraient nuire à notre rendement. Les investisseurs et les autres lecteurs sont invités à examiner attentivement les risques et autres facteurs susmentionnés lorsqu'ils évaluent les informations prospectives et ne devraient pas se fier indûment à ces informations lorsqu'ils prennent des décisions de placement. Les informations prospectives contenues dans le présent communiqué de presse sont à jour à la date de publication et sont sujettes à changements après cette date. A moins que les lois sur les valeurs mobilières applicables ne l'y contraignent, la Société décline toute obligation de mettre à jour ces informations prospectives pour refléter de nouvelles informations ou de nouveaux événements à un moment donné, bien qu'elle puisse choisir de le faire.



Le Groupe Forzani Ltée est le plus grand détaillant d'articles de sport au Canada. Il offre une vaste gamme d'articles de diverses marques et de marques privées et exploite des magasins d'un océan à l'autre sous les bannières corporatives et franchisées suivantes : Sport Chek, Sport Mart, National Sports, Le Monde des Athlètes, Sports Experts, Intersport, Econosports, Atmosphere, Tech Shop, Pegasus, Nevada Bob's Golf, Hockey Experts, S3 et The Fitness Source. De plus, la Société a des sites Internet pour plusieurs de ses bannières corporatives et franchisées auxquels on peut accéder par l'entremise de son site Internet principal www.forzanigroup.com.





Renseignements :

Le Groupe Forzani Ltée

Robert Sartor, C.A.

Chef de la direction

(403) 717-1342



ou



Le Groupe Forzani Ltée

Michael Lambert, C.A.

Chef de la direction financière

(403) 717-1666



ou



Le Groupe Forzani Ltée

Richard Burnet, C.A.

Vice-président principal, finance et administration

(403) 717-1442

www.forzanigroup.com

Cliquer ici pour voir toutes les nouvelles

INFO PLUSRetour aux nouvelles de Québec Franchise

Partagez cette page



  • FIER PARTENAIRE DU SALON
  • Salon Expo Franchise
  • Prochain en 2019 :
    Les 30 et 31 mars 2019 à Montréal (Palais des congrès)
  • FOURNISSEURS EN VEDETTE
  • C.J.Pellan
  • Banque TD
  • Mixcom
  • Jean H. Gagnon
  • RFAQ
  • Jurifax
  • Cité boom

Index des franchises et des occasions d'affaires à vendre par ordre alphabétique