Dollar ou Deux Plus!
Boston Pizza
Logo Québec Franchise

Le nouveau secret du Colonel : La franchise PFK découvre dans ses archives une « autobiographie culinaire » inédite rédigée par le Colonel Sanders il y a 40 ans


11 novembre 2011

Cette autobiographie unique révèle les apprentissages du Colonel ainsi que ses recettes style maison préférées, rassemblées tout au long de sa vie Louisville (Kentucky), le 10 novembre 2011 – KFC Corp. a annoncé aujourd’hui avoir découvert une « autobiographie culinaire » inédite du fondateur de l’entreprise, le Colonel Harland Sanders, qui était cachée parmi les archives de l’entreprise, à Louisville, depuis 40 ans.

Cette autobiographie originale, qui dresse un portrait authentique de la vie du plus légendaire entrepreneur au monde, est axée sur sa passion pour la nourriture, son travail acharné et l’importance de la cuisine campagnarde de style maison. Dans ses mémoires personnels, le Colonel partage points de vue, apprentissages, anecdotes et histoires sur une variété de sujets, de la cuisine à sa famille en passant par son entreprise, son dur labeur, ses clients et ses franchisés. Et surtout, il présente quelques-unes de ses recettes préférées.

Voici un extrait du premier chapitre :

« Il s’agit d’un nouveau genre de livre. Que je sache, personne n’a encore rien écrit de tel. C’est l’histoire de la vie d’un homme et de la nourriture qu’il a cuisinée et dégustée puis partagée. La nourriture que j’ai aimée, le travail que j’ai accompli et ma façon de penser : tout cela revient au même. Je vais vous raconter mon enfance et vous expliquer comment vous pouvez déguster le genre de plats dont j’ai profité à l’époque. Je consacre ces pages à la vraie cuisine campagnarde américaine d’antan avant qu’on ne l’oublie. Moi qui ai grandi sur une ferme, c’est de ce genre de cuisine dont je suis adepte. Et à mes yeux, mes recettes sont inestimables. »

La mère du Colonel lui a appris très jeune la cuisine campagnarde maison. Les compétences ainsi acquises ont servi le Colonel toute sa vie. Dans son « autobiographie culinaire », il partage pour la première fois son recueil personnel de recettes favorites qu’il a recueillies et perfectionnées au cours de sa vie, dont sa toute première : la recette de pain léger qu’il a maîtrisée à l’âge de sept ans. On y retrouve une variété de plats à déguster matin, midi et soir ainsi que des recettes parfaites de biscuits, de crêpes, d’omelettes, de ragoûts, de tartes et bien plus encore. Le Colonel a écrit ce livre inédit dans le but d’inspirer les gens qui cuisinent à la maison et de leur offrir des conseils pratiques.

« Nous avons découvert un nouveau secret du Colonel que nous voulons partager avec les millions d’amateurs de PFK partout dans le monde, affirme Roger Eaton, président-directeur général de KFC Corp. Les apprentissages du Colonel Sanders, un cuisinier avisé, sont tout aussi solides et pertinents aujourd’hui qu’ils l’étaient il y a 40 ans. Il a bâti sa réputation sur des repas de style maison délicieux, des recettes qu’il a inventées lui-même et les principes qu’il a partagés avec ses amis et sa famille. C’est pourquoi nous sommes enchantés d’annoncer aux amateurs de PFK que nous publierons cette “autobiographie culinaire” l’an prochain », révèle M. Eaton.

« L’“autobiographie culinaire” du Colonel plaira immanquablement aux amateurs de PFK de partout, y compris du Québec, juge David Vivenes, chef du marketing chez Yum! Restaurants Canada. Les fans de PFK adoreront en apprendre davantage sur l’histoire du Colonel, sur ses débuts et sur ce qui a rendu la marque si importante au pays de nos jours », explique M. Vivenes.

À l’âge de 65 ans, avec un chèque de sécurité sociale de 105 $, le Colonel Sanders s’est mis à bâtir l’empire mondial du poulet qu’on connaît aujourd’hui et, jusqu’à sa mort à l’âge de 90 ans, il a parcouru 400 000 km chaque année pour visiter ses restaurants PFK du monde entier.

C’est une personne travaillant pour PFK depuis 30 ans qui a découvert tout à fait par hasard le manuscrit de l’« autobiographie culinaire ». L’employé a immédiatement compris la valeur et l’importance de cette trouvaille. L’entreprise croit d’ailleurs que le document serait demeuré dans les archives encore des années s’il avait été découvert par quelqu’un qui ne connaissait pas aussi bien PFK que cet employé.

Le manuscrit de l’« autobiographie culinaire » a été déposé dans le coffre-fort de PFK, où on conserve la Recette Originale qui a rendu le Colonel célèbre. Ce coffre-fort modernisé en 2009 est maintenant à la fine pointe de la technologie. Le coffre-fort FireKing numérique conçu sur mesure pour garder les secrets de PFK pèse près de 350 kg, et sa porte en acier possède une épaisseur de 1,25 cm. Son système numérique à double déverrouillage nécessite à la fois une carte numérique et un numéro d’identification personnel. Afin de protéger le coffre-fort davantage, une alarme silencieuse intégrée et une serrure horaire signalent toute tentative d’intrusion à l’équipe de sécurité et permettent l’accès au coffre uniquement au cours de certaines périodes de temps prédéterminées. Le coffre-fort fait également l’objet en tout temps d’une surveillance par télévision en circuit fermé.

Pour de plus amples renseignements sur PFK et sur le manuscrit du Colonel, visitez www.kfc.com, www.facebook.com/PFKQuebec ou www.PFKQuebec.ca.


À propos de PFK

KFC Corporation, dont le siège social est situé à Louisville, au Kentucky, est la plus populaire chaîne de restauration spécialisée dans le poulet du monde. PFK Canada sert son fameux poulet Recette Originale et ses sandwichs au poulet de première qualité fraîchement préparés depuis l’ouverture du premier PFK à Calgary, en Alberta, en 1953. On retrouve plus de 700 restaurants PFK Canada partout au pays.

À propos du Colonel Sanders

Le concept de Poulet Frit Kentucky est l’oeuvre du Colonel Harland Sanders (1890-1980), qui a commencé à cuisiner à l’âge de six ans. Le Colonel Sanders a notamment travaillé comme conducteur de tramway et comme vendeur d’assurance, mais ses compétences en cuisine l’ont servi toute sa vie. En 1930, il exploitait une station-service de Corbin, au Kentucky, où il rassasiait les voyageurs affamés qui s’y arrêtaient pour faire le plein d’essence. Il a rapidement dû déménager son restaurant l’autre côté de la route, car il ne pouvait plus répondre à la demande des voyageurs qu’il nourrissait à sa table. En 1935, le gouverneur du Kentucky a offert à Harland Sanders le titre honorifique de Colonel du Kentucky pour sa contribution à la cuisine de l’État. Au cours de la décennie qui a suivi, le Colonel a perfectionné son mélange secret de 11 fines herbes et épices, une technique de cuisine de base que PFK utilise toujours. Une nouvelle autoroute a entraîné la fermeture du restaurant du Colonel Sanders alors qu’il était âgé de 65 ans. Il ne lui restait que sa recette de poulet frit et un chèque de sécurité sociale de 105 $. Le Colonel est alors allé à la rencontre de restaurateurs avec lesquels il a conclu des ententes pour qu’ils vendent son poulet frit. Ce qui a commencé par un rêve reposant sur la Recette Originale, une attitude de persévérance et un chèque de sécurité sociale est devenu la plus grande chaîne de restauration spécialisée en poulet dans le monde.

INFO PLUSRetour aux nouvelles de Québec Franchise

Partagez cette page



  • FIER PARTENAIRE DU SALON
  • Salon Expo Franchise
  • Prochain en 2019 :
    Les 30 et 31 mars 2019 à Montréal (Palais des congrès)
  • FOURNISSEURS EN VEDETTE
  • C.J.Pellan
  • Banque TD
  • Mixcom
  • Jean H. Gagnon
  • RFAQ
  • Jurifax
  • Cité boom

Index des franchises et des occasions d'affaires à vendre par ordre alphabétique